08 mai 2016

Le jour est-il venu

Le jour est-il venu ? Le jour est-il venu de me dire poète Est-ce une qualité qu'après tout je me prête ? Mais comme en son pays nul homme n'est prophète  Je préfère dès lors la poudre d'escampette. Non que je me dérobe à cette seule question Mais ai-je à y répondre, j'ai quelque hésitation Le doute n'est il pas en tout très salutaire Cette simple question, elle invite à se taire. Le jour est-il venu d'inscrire mes propos Dans la lignée connue des grands maîtres des mots ? Je n'ai pas prétention à ces... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 12:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mai 2016

Irrespect

Irrespect Une amie de toujours très proche et sincère M'a dit ces jours derniers tu sais mon petit père Tu devrais respecter quel que soit le contexte Les règles de poésie dans chacun de tes textes. Je n'ai pas prétention d'en inventer d'autres Je ne les respecte pas scrupuleusement Ce n'est pas que je suis, bien meilleur qu'un autre Mais j'aime à sortir, parfois de ce carcan. L'émotion est reine, et la musique aussi J'aime tant la goûter, comme de l'ambroisie Pour moi ce qui importe dans la poésie C'est... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2016

Ma plume c'est moi ha,ha,ha...

Ma plume, c'est moi ha, ha, ha... Ma plume se répand en vers de mirliton Je la laisse courir elle donne le ton Parfois elle se rebelle, crache les mots à la pelle Alors dans ces cas là je dois battre le rappel. Je lui lâche la bride  alors elle se déride Je détend le licou,  prend les jambes à son coup Mais quand elle s'arrête, Quand elle fait la tête  Je la cajole un peu  Pour qu'elle se sente mieux. Ma plume s'abandonne à des vers trop facile Je la gronde un peu, je me fais pas de bile ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2016

Quand la plume chante

  Quand la plume chante Quand les mots qui en coulent sont des larmes de sang La plume est sanguinaire et les mots sont violents Elle seule peut réveiller dans le cœur de tout homme Les démons qui existent au fond de son royaume. Les paroles enflammées  Allument des bûchers  Les torrents d'éloquence  Déchaînent la violence Les discours de haine  La violence déchaînent Les propos venimeux  Ne valent guère mieux. Quand les mots qui s'écoulent sont des perles de feu La plume est... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2016

Tenir la plume

Tenir la plume   Quand je ferme les yeux je vois des paysages Aussi rares que le sont, dans les livres, les pages Qui nous chantent des mondes enchantés de beauté Où ne règne, éternelle, que sur eux la bonté.   Quand mon regard se porte, partout autour de moi Sur les hommes qui s’agitent dans la réalité Je vois bien que le monde est bien plus contrasté Et bien plus compliqué que ne disent les lois.   Alors je vous l’avoue je suis souvent conduit ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 avril 2016

Je pourrais...

Je pourrais... Je pourrais en tisser des textes éphémères Avec des mots choisis dans des lexiques rares Je pourrais en hisser des voiles aux couleurs d'ange Pour attirer les vents d'horizons bien étranges Y faire miroiter mille reflets magiques Et puis vous en conter des légendes mirifiques Je pourrai invoquer à l'autel des dieux morts Des Méphistophélès ou bien des Belphegors Vous faire dresser les poils sur vos bras désarmés Ou vous ensorceler ou encore vous charmer. Mais j'ai choisi la terre et sa réalité ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mars 2016

Ecoutez

Écoutez Que j'aime me laisser charmer par la musique, De quelques poésies aux dons analgésiques De vivre hors du temps dans des palais d'orient Éclairés par des lunes aux beaux reflets d'argent. J'imagine aussi comme au creux de mes rêves Des amours, des étreintes, aux saveurs irréelles Des transports amoureux, fougueux et pleins de sève Qui durent jusqu'à une aube inondée de soleil. Je voyage souvent avec l'esprit des morts J'emprunte des caravelles, avec les chercheurs d'or Je vole avec le vent, chevauchant des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2016

Quelques mots

  Quelques mots Les mots sont des cailloux qui dans le lit du fleuve Brillent de mille éclats, se perdent dans la vase Les mots sont des galets que roulent sur la grève  Les vagues de l'esprit ou l'écume des phrases. Les mots ils s'associent au hasard des écrits Les mots ils se combinent en séquences choisies Les mots sont comme dès qu'on jette sur la page Et qui parfois renvoient quelques belles images. Les mots ce sont des balles ou de belles cavales Qui volent dans les airs, qui quelquefois... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mars 2016

Les mots

Les mots Des mots éparpillés sur cette page blanche Des mots qui me demandent de leur donner la vie Des mots qui ordonnés ou bien en avalanche Vont réveiller les cœurs ou susciter l'envie. Des mots de l'encrier qui coulent sur ma plume Des mots sur le clavier qui dissipent les brumes Des mots imaginés qui jouent avec mes sens Et qui comptent sur moi pour leur donner du sens. Des mots se sont formés au creux de mon esprit Des mots qui ont conquis comme un droit d'exister Des mots que j'ai acquis et des mots qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2016

page vierge

Page vierge Dieu que la page est blanche, pourquoi donc la souillerTant qu’elle reste vierge, tous les mots sont possiblesElle contient promesses infinies et terriblesTant que ma plume n’y court de son encre mouillée. A peine y ai je posé mes premiers vers du jourQu’elle même se remplit de tous mes morts d’amourElle ne peut contenir le trop plein d’émotionsque mon esprit, mon cœur vivent avec passion. Que j’aime cette attente devant la page ouverteQuand je sens des idées qui sortent de leur tanièreJe ne sais ce qui va, surgir... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]