21 avril 2017

Médiateur

Médiateur Je sais que j’ai pouvoir de chanter toutes choses Comme le désespoir ou le parfum des roses De peindre tout en noir en vers ou bien en prose De célébrer le soir quand le soleil repose, J’ai au bout de mes doigts ces armes incomparables Pour contester aux dieux des fêtes cérébrales Pour exprimer au mieux des beautés admirables Pour dire aux envieux qu’ils sont bien détestables, J’ai entre les mains la baguette magique Invisible, ordinaire, puissance mirifique Qui en disant les choses les fera exister En montrera la... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2017

Il y a tant de sources

Il y a tant de sources   Ils sont si assassins les mots couleur venin Mais comme ils font du bien ceux chargés de câlins Les mots sont comme flèches qui nous partent du cœur Pour porter leurs humeurs dans des cibles ailleurs   Certains s'en vont mourir à peine ils sont nés D'autres seront portés loin au fil des années Il en est d'immortels qui dès qu'ils sont forgés Gagnent tant en puissance qu'ils seront vénérés.   Il est des mots puissants comme sont les orages Des mots qui vont semer d'étonnants... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2017

Au galop

Au galop   Ma foi je t’aperçus, ombre insaisissable Dans le coin de mon œil, aux formes si suaves Toi nymphe irréelle, qui les humains le savent Ne se montre jamais sans des raisons valables.   Comme un jour en rêves j'ai pu te surprendre Toute nue sur la grève où je t'ai vue t'étendre Ma vie sera très brève dans l'espoir de te prendre Vite que je m'élève sous une pluie de cendres.   Privilège mortel d'avoir eu connaissance Oh moi simple mortel... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2017

Mes écrits

Mes écrits   Mes écrits parfois crient tous mes dits sans répit Mes paroles n'ont pas rôle que de se montrer drôles Mes phrases sans emphase toutes les peurs écrasent Mes mots parlent des maux et ce à tout propos Mes vers ont des revers qui disent nos travers,   Mes pensées n'ont cessé d'évoquer le passé Mes soupirs pour finir vous parlent d'avenir Mes amours tous les jours eux me jouent bien des tours Mes angoisses s'effacent dans la poisse face-à-face ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2017

Processus

Processus C'est une fulgurance qu'une image ou un mot Trace en incandescence au fond de mon cerveau Je n'ai alors souvent qu'à tirer sur ce fil Pour dévider l'histoire qui bientôt se faufile, Je n'ai pas à chercher, cela naît ou ce n'est Surtout ne pas forcer mais se laisser aller Car c'est alors mon doigt qui court là sur la page Pour inscrire les mots issus de cette image. Intriguant processus, inquiétant en sus D'où viennent donc ces vers et tous ces mots pourquoi, Je n'ai pas fait de choix, juste laissé dessus... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2017

Voyageur immobile

  Voyageur immobile   Quand mon regard distrait s’en va vers la fenêtre Bien souvent il se heurte à des façades grises Il arrive parfois qu’il reste sous l’emprise D’images bucoliques que la nature apprête.   Il n’y a d’évasion que s’il y a du rêve Il est de ces décors qui souvent nous l’enlèvent Il en est d’autres aussi qui nous donnent le là Ou qui je dois le dire nous incitent à cela.   Je n’ai pas trop besoin que l’on m’y encourage Je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mars 2017

Messages

  Messages   Si l’on écrit pour soi et pour soi seulement Alors on ne publie ou sinon on se ment Le besoin est pressant de dire ses sentiments Mais de les partager, c’est très satisfaisant.   Lorsqu’on est le lecteur exclusif de ses mots Il n’est pas conclusif, l’avis que l’on se donne Quand ce sont d’autres cœurs qui renvoient leur écho Ce sont par d’autres chaînes qu’alors on s’emprisonne.    Il n’existe de calme ni même de repos Pour... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mars 2017

Ressens !

  Ressens ! Écoute sa lumière quand elle descend vers toi Vois aussi sa musique ses ondes tu reçois  Goûte donc ses caresses imagine ses doigts Respire sa tendresse elle n'est que pour toi. Tes sens bouleversés ne sont pas en désordre  Simplement elle sublime tes sens qu'elle déborde  Laisse là t'envahir, n'écoute que ton cœur Tout ce qu'elle te fait t'apporte du bonheur. Ne cherche à la comprendre tu ferais une erreur Hors de toute raison c'est la saison des fleurs Quand tu crois que tu as pu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2017

Un puissant levier

Un puissant levier  La poésie n'est pas affaire de midinettes Qui ne voudraient y voir qu'habiles pirouettes Elle est le média des émotions humaines Un prisme et un regard qui parfois malmènent. Car certains ne la voient qu'avec rubans roses À chanter les amours, dire de jolies choses Planer haut dans le ciel en vers très éthérés  À célébrer le beau, en longs contes de fées. Si certains s'en contentent, peuvent y exceller Ce n'est ces plates bandes que je veux explorer La poésie est là pour explorer les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2017

Le bout de fil

Le bout de fil Comme toi j'ai déjà un peu pesté sans doute Quand je cherchais du fil sur une bobine Ce bout bien caché qui ma patience ruine La tête penchée et le dos qui se voûte. La muse joue aussi à ces jeux irritants Quand elle tarde à donner un mot vous inspirant Quand tu cherches ce fil pour enfin démarrer  Qu'il se refuse alors à se laisser tirer. On dit fort justement que c'est le premier pas Qui est déterminant quelle que soit la quête  Tout l'enjeu donc consiste à accomplir ce pas Sans trop se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]