08 juillet 2017

Folies

Folies   Où vont-elles voguer mes pensées d'aujourd'hui Par quels chemins secrets vont-elles me surprendre Laissons-les dériver au hasard sans attendre Je verrai bien au bout quel en est le produit.   Regarde donc ma plume qui court sur le papier Elle semble à la fête ses rênes j'ai lâchées Elle fait des cabrioles et tresse tous ces mots Qu'elle trouve, c'est son rôle, pour dire mon propos.   Comme je m'en amuse d'observer ce chien fou La liberté... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2017

Par de belles images...

Par de belles images...   Par de belles images et de forts sentiments Par mille paysages ou détails surprenants À travers des voyages haut dans le firmament Sous forme de messages paisibles ou alarmants   La poésie embarque sur la vague des vers Nos émotions surprises pour découvrir l'envers D'une réalité qui souvent nous étouffe Pour nous donner aussi parfois un nouveau souffle.   Créer une ambiance magique ou étrange Toute en délicatesse, entends la... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

J'aime les mots

J'aime les mots   J'aime aligner des mots comme sur un plateau Disposer à plaisir, et choisir les plus beaux Composer un festin avec les plus gros Ou bien un casse croûte avec des rigolos.   J'aime à jongler ainsi avec mille mots Comme notes de musique sur un joli tempo Regarder rebondir les légers tout en haut Et faire une cascade avec des trémolos.   J'aime à broder motifs faits de mots distingués À maculer des pages avec des mots grossiers À... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Douze pieds

Douze pieds   Vais-je pour une fois trahir l’alexandrin Pour vous faire entendre d’autre dreling, dreling ? Vais-je abandonner ce rythme lancinant Et là m’en libérer pour un très court moment ?   Essayer vers plus court Plus nerveux car il court Haletant c‘est frappant Quand il n’a plus le temps ?   M’entrainer à écrire des phrases interminables dont on perd le sujet Ou bien déblatérer sur des thèmes admirables que sont tous mes projets ?   ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Vus et entendus

Vus et entendus   Je les entends chanter tous ces mots prisonniers Qui font la sarabande tout au creux de ma tête Ce qu’ils veulent je sais c’est faire la conquête De cette page blanche qu’ils voudraient habiller   Ne peuvent supporter tout cet espace vierge Inutile autant que peuvent être cierges Qui dorment allongés dans des cryptes immobiles Qui ne sont allumés, qui n’ont aucun mobile.   J’entends comme ils protestent et veulent s’échapper Jaillir... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

La même vibration

La même vibration   Que pourrais-je chanter qui n’ait été mieux dit Que pourrais-je écrire qui fut bien mieux écrit Que pourrais-je ajouter à cette litanie Qui a été nourrie de tant et tant de nuits ?   En quoi mes sentiments seraient plus beaux que d’autres En quoi tout mon vécu diffère de bien d’autres De quelle innovation serais-je bien l’apôtre De quelle illusion qui ne soit déjà nôtre ?   Pourtant je la poursuis cette quête impossible Sans savoir je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2017

Trêve

Trêve ?   Quand je m’endors le soir, je clos la fenêtre J’ouvre aussi la porte sur le pays du rêve C’est ainsi, c’est profond, manière d’être De prendre un moment, c’est comme une trêve.   Lors je suis le jouet de mes peurs mes envies Je crains les cauchemars que je crains dans la vie La nuit a le reflet de la couleur des jours La nuit peut libérer ce qu’on contraint toujours.   Deux fois plus de bonheur, parfois plus de malheur On connaît la chanson, on... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Abîmes

Abîmes    Le peintre se recule pour embrasser la toile Pour mesurer l'effet de ses touches finales Le poète murmure quelques uns de ses vers Pour appeler à lui un bout de l'univers   Le musicien fredonne ses doigts sur le piano La mélodie qui naît des arpèges allegro Le sculpteur le caresse le buste devant lui Comme s'il attendait que là il prenne vie.   Chacun est attentif à cet élan étrange Qui vient du plus profond et qui ses doigts démange ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Des jours avec et des jours sans

Des jours avec et des jours sans Il y a des jours où tout s'embrume Même le cerveau qui s'enrhume Aucune idée qui s'y allume  Pas un petit rêve qui y fume. Des jours où tout semble en panne Aucune piste quand tout se fane On fait la liste des mots qui clament Aucun écho si on se damne. Ces jours sont gris, ces jours sont vides On est trop pris et trop lucide Les rêves viennent en mots avides Lorsqu'on est libre en terre aride. Alors on se roule en boule Espérant que l'idée déboule  Qu'à nouveau la... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Jamais je ne me lasse

Jamais je ne me lasse M'en lasserai-je un jour ou sera-ce elle Qui ne me portera plus à tire-d'aile Quand nous fimes rencontre, j'étais déjà âgé Très loin de l'innocence de mes jeunes années. Quand je l'ai embrassée, était-ce impudence Je n'avais deviné toute son exigence Elle s'est emparée avec quelque impatience De ma vie jusqu'ici si pleine de prudence. Dans ce compagnonnage qui depuis fort nous lie Je sais ce que j'y trouve mais elle, elle ne le dit Tout ce qu'elle me donne j'en connais bien le prix Mais ce... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]