18 mars 2018

Un nuage posé.

Un nuage posé. Un peu d’encre c’est tout, quelques signes posés  Tout est dans la manière, de bien les associer La magie dans le sens, qui va naître ainsi Peut être qu’une lumière, y va briller aussi. L’amour qui n’est qu’un mot peut être ridicule  Sauf s’il s’en va voler comme une libellule Éclater dans les cœurs en des milliers de bulles Pour y faire son nid, et bien d’autres émules. La liberté n’est rien, sans ivresse de vivre Si elle n’est appréciée, ailleurs que dans les livres Si elle n’ouvre les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mars 2018

Sur des vents invisibles

Sur des vents invisibles  Je me laisse porter sur ces vents invisibles Où s’en va voguer l’âme, qui cherche l’indicible Mon corps ne compte plus, il n’est que réceptacle Au pire il ne devient, qu’un encombrant obstacle. C’est pourtant de ce corps, que m’arrive le monde A travers mes cinq sens, en mille sensations Pourtant quand je le quitte, fut-ce quelques secondes  Je me sens libéré, de toutes les pressions. Que j’aimerai pouvoir, laisser ce lourd navire Bien l’attacher au quai, le temps d’une dérive  ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2018

Je ne sais pas

Je ne sais pas Je ne sais ce qu’il faut, pour se dire poète  Pour ma part je n’ai pas, vraiment ce but en tête  Juste exprimer au mieux, ce que j’ai dans mon cœur  Dire à d’autres en vers, d’abord pour mon bonheur. Je ne sais pas vraiment, ce qu’est la poésie  Peut être qu’après tout, c’est elle qui choisit Auprès de qui elle vit, si le texte lui plaît  D’inspirer ce qu’on dit, ou bien de s’en aller. Seul le regard des autres,  m’éclairera aussi Me dira si mes mots, parlent bien de la vie ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2018

Gymnastique

Gymnastique Écrire chaque jour, comme une gymnastique Aligner tous ces mots, comme d’autres mastiquent En goûter la saveur, sans perdre la pratique En gardant le bon rythme, le faire en musique. L’inspiration viendra, où elle s’abstiendra Mais il faut s’y tenir, sinon elle s’en ira Visiter d’autres plumes, plus alertes ou plus belles Qui sauront la porter, plus haut sur leurs ailes. Ce matin j’ai beau faire, je sens qu’elle n’est pas là  Je ne sens pas ce souffle, qui me donne le la Tant pis je vais attendre,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2018

La clef de leur mystère

La clef de leur mystère  Assemblages improbables, de ces tendres violences Rencontres insoupçonnables, de deux évanescences Retrouvailles interdites, du feu de la matière  Alliage introuvable, quelle qu’en soit la manière. Absconses périphrases, dont on cherche la phase Propos ésotériques, pour sembler plus magiques De ces associations, parfois naît l’émotion  Sans trop savoir pourquoi, affaire sans question. Hors des sentiers battus, des formules toutes faites Espoir de voir jaillir, un sens sans queue... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2018

La pêche miraculeuse

La Pêche miraculeuse Chaque jour je me penche, pour voir surgir des mots  Chaque jour j’ai la crainte, qu’ils restent à l’entrepôt  Dans cet espace immense, qui contient les écrits  Tous ceux déjà qui dansent, et ceux qu’on a surpris. Ma plume est la baguette, qui s’en vient les puiser Qui en fait la conquête, et veut s’en amuser  C’est un peu au hasard, qu’elle va à la pêche  Rien à part la mort, rien ne l’en empêche. Chaque jour m’en étonne, de la moisson qu’elle fait De ce qu’elle ramène,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 février 2018

Au gré de ma plume.

Au gré de ma plume Je vais suivre ma plume où elle me mènera  Car une fois de plus, ça je ne le sais pas Par le canal magique qu’est-ce qui coulera ? C’est pour moi la surprise, et qui lira verra. Souvent elle nous prend la nostalgie des temps  Où tout était dit-on, plus vrai et plus facile Quand on regarde bien, et de près, ces moments On voit qu’à ces époques, tout était plus fragile. Car en réalité, il n’y a rien de constant La vie, le temps, les mœurs, tout est en changement N’a-t-on vaincu pour rien, ce... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 février 2018

La muse indiscrète

La muse indiscrète. Ma muse bien souvent échappe à ma plume  Pour s’en aller voler, jusques à Pampelune Elle sait me rappeler, ce que pèse une plume Quand seule souveraine, est sa dame la lune. Ma muse voyez-vous aime à visiter Bien d’autres fantaisies, que amours de papier Ma muse est anxieuse, elle aime à pleurer Sur l’avenir des hommes, elle vient se lamenter. Voit-elle l’avenir, dans les nuages sombres Ou veut-elle ternir la couleur de nos songes ? Ma muse facétieuse, ne semble plus trop croire Quand les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2018

Facétieuses

  Facétieuses  Posées là lettres noires, sur la surface blanche Comme on voit les oiseaux, silhouettes sur branches, Vont elles s’envoler, dans ce souffle qu’exhale L’idée qu’elles attendent, telle est saisie la balle ? Ce ne sont que signaux, inertes sans ce sens Que leur donne l’élan, qui en sera l’essence, La flamme inépuisable de cette inspiration Qui mettra de la vie, là où étaient des pions. Pourquoi cet ordre là, cette combinaison Il y avait tant de choix, serait ce enfin le bon ? Il y a de la... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2018

Reviens-nous poésie

Reviens-nous, poésie. Pourquoi la poésie, n’a plus comme antan La force qu’elle avait, auprès de tant de gens Pourquoi les mots qu’elle porte, ne sont plus entendus Ne franchissent la porte, en est-elle exclue ? Ne serait-elle plus qu’une langue savante Prisée par une élite qu’encore elle tente ? Alors en aucun cas il ne faut l’enfermer Dans des codes rigides qui peuvent rebuter, Elle peut, j’en suis sûr, parler au plus grand nombre Pour leur conter la joie ou des choses plus sombres Elle peut aller au coeur de nos... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]