08 juillet 2017

La même vibration

La même vibration   Que pourrais-je chanter qui n’ait été mieux dit Que pourrais-je écrire qui fut bien mieux écrit Que pourrais-je ajouter à cette litanie Qui a été nourrie de tant et tant de nuits ?   En quoi mes sentiments seraient plus beaux que d’autres En quoi tout mon vécu diffère de bien d’autres De quelle innovation serais-je bien l’apôtre De quelle illusion qui ne soit déjà nôtre ?   Pourtant je la poursuis cette quête impossible Sans savoir je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2017

Trêve

Trêve ?   Quand je m’endors le soir, je clos la fenêtre J’ouvre aussi la porte sur le pays du rêve C’est ainsi, c’est profond, manière d’être De prendre un moment, c’est comme une trêve.   Lors je suis le jouet de mes peurs mes envies Je crains les cauchemars que je crains dans la vie La nuit a le reflet de la couleur des jours La nuit peut libérer ce qu’on contraint toujours.   Deux fois plus de bonheur, parfois plus de malheur On connaît la chanson, on... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Abîmes

Abîmes    Le peintre se recule pour embrasser la toile Pour mesurer l'effet de ses touches finales Le poète murmure quelques uns de ses vers Pour appeler à lui un bout de l'univers   Le musicien fredonne ses doigts sur le piano La mélodie qui naît des arpèges allegro Le sculpteur le caresse le buste devant lui Comme s'il attendait que là il prenne vie.   Chacun est attentif à cet élan étrange Qui vient du plus profond et qui ses doigts démange ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Des jours avec et des jours sans

Des jours avec et des jours sans Il y a des jours où tout s'embrume Même le cerveau qui s'enrhume Aucune idée qui s'y allume  Pas un petit rêve qui y fume. Des jours où tout semble en panne Aucune piste quand tout se fane On fait la liste des mots qui clament Aucun écho si on se damne. Ces jours sont gris, ces jours sont vides On est trop pris et trop lucide Les rêves viennent en mots avides Lorsqu'on est libre en terre aride. Alors on se roule en boule Espérant que l'idée déboule  Qu'à nouveau la... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Jamais je ne me lasse

Jamais je ne me lasse M'en lasserai-je un jour ou sera-ce elle Qui ne me portera plus à tire-d'aile Quand nous fimes rencontre, j'étais déjà âgé Très loin de l'innocence de mes jeunes années. Quand je l'ai embrassée, était-ce impudence Je n'avais deviné toute son exigence Elle s'est emparée avec quelque impatience De ma vie jusqu'ici si pleine de prudence. Dans ce compagnonnage qui depuis fort nous lie Je sais ce que j'y trouve mais elle, elle ne le dit Tout ce qu'elle me donne j'en connais bien le prix Mais ce... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2017

Pour qui ?

Pour qui ? Mais à qui le dirai-je si ce n'est pas à vous Vers qui me tournerai-je si ce n'est pas vers vous ? Pour qui le clamerai-je si ce n'est pas pour vous Pourquoi donc écrirai-je si il n'y avait vous ? C'est le cri, la prière quand ce n'est la louange Car tout sur cette terre est création des anges Une vie ce n'est trop pour la bien célébrer Une vie n'est assez pour la bien partager. J'en appelle à ces mots et j'invoque la phrase Qui pourra le mieux rendre ou l'horreur ou l'extase Quand on peut s'égarer au milieu des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2017

Pas pour rien

Pas pour rien Pourrais-je un jour poser ma plume et me taire Mes armes déposer pour n'être plus sur terre Que pour jouir d'une vie alors pleine et entière Dépourvue des soucis qui nous mènent aux prières ? Cela existe-t-il un monde sans tensions Où ne résonne plus le fracas des passions Qui a déjà connu toute une vie de paix Sans avoir à rien craindre, bref un monde parfait ? Peut-être dans les livres ou dans de vieux romans A été dessinée une vie idéale Ou bien imaginé un univers bancal Où le bien règne en maître et le mal... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2017

Une histoire banale

Une histoire banale Ce jour je suis en pause, serai-je aussi en prose ? Mais cela ne se peut puisqu'encore je compose J'ai perdu tant de temps dans les encombrements Que j'écris quand je puis seulement maintenant. Alors quand je me pose, que je reprends ma cause Que j'écris à nouveau sais-je faire autre chose ? Tous mes chers compagnons ces mots que j'ai en moi Demandent à revivre à travers mes émois. Agréables moments où enfin je retrouve Le calme opportun pour tout ce que j'éprouve Où j'ouvre tous mes sens au monde qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2017

En congé

En congé Aujourd'hui je le crains elle m'a déserté Où est-elle partie, ma foi point ne le sais Je me sens si vide sans cette présence Je me sens si creux sans elle qui chante. S'est-elle endormie fatiguée de son sort Ou s'est-elle éprise d'un poète plus fort ? S'est-elle égarée éloignée de son port Ou s'est-elle ennuyée malgré tous mes efforts ? Je regarde ma plume immobile et sans vie Elle n'a plus d'écrire je vois la moindre envie Comme une pensée morte ou bien Du bois flotté Sur cette page blanche la voilà échouée. Je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2017

Palette

Palette Qu’a-t-il pour s’exprimer que le cœur du poète Quelles cordes à son arc, quelles sont ses recettes, S’il existe un registre loin de l’artificiel C’est celui que l’on trouve au sein de l’arc-en-ciel. Regardez-donc le rouge, de colère ou passion Quand c’est le flux du sang qui rougit l’émotion Des plus forts sentiments il reste l’expression Quand on veut plus intense en sentir le frisson. Que dire de l’orange dont le goût si sucré Recèle une pointe de forte acidité Le fruit paraît juteux c’est alors qu’on le mange Sans se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]