06 janvier 2018

haut et fort

  Haut et fort La chose inavouée que j’ai profonde en moi Cette peur sans contours qui rôde et qui ronge Celle qui me surprend au beau milieu des songes Cette menace sourde qui ne me lâche pas, S’il n’y avait cette ombre, présente et cachée  Tapie dans la pénombre, qui venait tout gâcher  Ma vie serait si belle sans ces mauvais reflets Ma joie comme hirondelle pourrait mieux s’envoler. Mais je l’entends sonner c’est comme une alerte Je ressens une urgence, une crainte de perte Je sens d’accumuler tous... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 janvier 2018

Montrer l’horreur

  Montrer l’horreur Ma plume joue les Cassandres plus souvent qu’à son tour Je sais, elle vous assomme de peu plaisants discours Pourquoi galope-t-elle comme ces cavaliers Hérauts d’apocalypse et porteurs de dangers ? Elle sait s’amuser à chanter la tendresse Elle ne répugne pas à parler de caresses À louer la nature et toutes ses largesses À moquer un peu l’homme et toutes ses faiblesses. Si elle avait le choix elle vivrait dans un monde D’amour et de beauté sans compter les secondes Dans cette éternité de joie... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 janvier 2018

Avare de mots rares

  Avare de mots rares. Ma poésie c’est vrai n’use que de mots simples Le langage usuel a de charmes assez Et il n’est point besoin d’aller sur un Olympe Pour y chercher des choses dont on peut se passer. J’avoue je suis avare, de ces mots qu’on dit rares Ne serait-ce barbare d’en être trop bavard Quand beaucoup de mes pairs en parsèment leurs vers J’évite d’en user pour moi tout au contraire. Pourtant je les connais et ils ont des vertus Comme de nous plonger souvent dans l’inconnu Au risque que de perdre en... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2017

j’aimerai te garder

  J’aimerai te garder J’aimerai sur la vitre, dessiner ton visage Que plus jamais s’efface, cette douce image Pourquoi donc sur la vitre, y coulent tant de larmes Perles d’eau sur la glace, qui autant me désarment. J’aimerai sur le sable, y conserver ton pas Que toujours il rappelle, que tu étais bien là  Pourquoi donc sur le sable, souffle si fort le vent En perfides bourrasques, sur le coeur des amants J’aimerai sur la page, y graver tous ces mots  Qui disent ma tendresse, ton souffle sur la peau ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2017

Vie et poesie

Vie et poésie  Vivre de poésie en espèces sonnantes Il n'en est de cet art, période désolante Où les mots sans musique ne séduisent que peu Sauf s'ils sont politiques pour des peuples sans dieux. Vivre la poésie est chose épatante  Mais n'avoir lors pour elle aucune autre attente Que de la voir d'abord subtile ou élégante  Et pour le seul plaisir des esprits qu'elle enchante. Vivre sans poésie est chose effrayante  Il faut qu'autour de nous quelque chose au moins chante Ce peut être un oiseau aux... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 décembre 2017

Sur tous les tons

  Sur tous les tons Si le ton est léger, s’il invite à rire S’il joue avec les mots qu’il cherche à vous offrir S’il célèbre la vie et la joie d’y goûter  Le poète c’est sûr ressent cette gaieté. Si le rythme est plus lourd, le timbre plus sérieux Si les mots qu’il choisit parlent cieux ou bien dieux S’il invoque la peur, la violence ou le drame Le poète sachez, a le coeur plein de larmes. S’il est plus solennel et parle de morale  Si les mots vont avec et semblent des oracles S’il invoque la paix,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 décembre 2017

Comme une danse

  Comme une danse S’il arrive au poète de douter fort de lui De chercher en lui même ce qui encore luit S’il peut parfois flancher de trop de lassitude D’être trop accablé par les incertitudes Sachez qu’il lui suffit de laisser son esprit Voguer vers ces rivages où vit la poésie  Pour cueillir en rêvant quelques perles suaves De leur extrait peut être il fera bon usage. La boule de cristal ne dit pas l’avenir Au poète penché sur son verre poli Elle lui fait entrevoir oh combien d’univers Dans mille... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2017

Où est la poésie ?

Où est la poésie ? Dans ce monde en souffrance où est la poésie  Trop d’images tourmentent nos âmes et cœurs meurtris Quand tout n’est que violence, quand résonnent les cris Qui entre en résonance avec le beau en lui ? Dans ces rais de lumière où dansent des poussières  Dans ces perles de pluie le long de la gouttière  Dans le souffle du vent qui passe sur les feuilles Dans l’eau au creux des mains lorsque tu la recueilles. Sous le mépris des grands où est la poésie  Quand la bêtise avance et que... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 novembre 2017

Le dernier mot

Le dernier mot ? Si je pouvais écrire jusqu’à mon dernier souffle Quel serait donc ce mot à sortir de ma bouche Que ma plume encore couchera sur la page Est-ce que ce sera la parole d’un sage ? Ou celle apeurée de celui qui tant craint Que s’achève alors son si pauvre chemin Ou celle fatiguée d’avoir crié en vain Pour dire à tous les hommes de choisir leur destin ? Quel sera donc ce mot de dépit ou d’espoir Qui dès lors jaillira au cours du dernier soir ? Aurai-je encore à cœur que de m’émerveiller  Ou serai-je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 novembre 2017

Gammes

Gammes Quelques moments trop calme sur l'aire d'autoroute Le temps de faire halte et de casser la croûte  Nous sommes hors saison c'est pour cela sans doute Que l'endroit est désert il n'y a pas de doute. Le troublant paradoxe d'y trouver la quiétude  Dans un endroit bruyant comme il est d'habitude Quand je lève les yeux j'aperçois les lagunes  Et le bleu outremer de leurs eaux parfois brunes. Je saisis l'occasion car pour moi elle est bonne D'écrire quelques mots du côté de Narbonne Entre deux rendez... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]