Chaos.
Le chaos vrai règne dans tous mes souvenirs 
Je n’ai pas d’étagères, où tous les maintenir
Ou bien quelques tiroirs, qu’il suffirait d’ouvrir 
Pour que à la demande, ils veulent bien revivre.
Ce sont plutôt des bulles, flottant dans ma mémoire
Dans un espace temps, où vivent mes histoires
C’est souvent par hasard, un effet de surprise 
Quand une bulle éclate, j’examine ma prise.
Je revois des images, ou simples impressions
Sans trop savoir quel âge, s’y trouve en question
J’ai bien quelques repères, très vagues ou précis 
Qui m’indiquent si grand, ou si petit je suis.
Où vous trouviez vous, sept jours auparavant
A huit heures du soir ? J’en ai aucune idée ! 
Voilà questionnement de roman policier
Qui m’a toujours paru fichtrement surprenant !
Je vis tant au présent, miné par l’avenir
Je connais mon passé, et n’y veux revenir
Ce sont d’autres chemins, que j’aimerais ouvrir
Qui soient encore plus beaux, que tous mes souvenirs.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com