Amandes.
J’ai à la bouche, à l’instant, un goût d’amande
Petit plaisir que je m’octroie à la demande,
Lorsque je croque par une envie gourmande 
Quelques fruits secs donnés par la marchande.
Saveur douceâtre et texture croquante
À personne d’autre, je ne les quémande 
Satisfaction mineure, et pourtant épatante 
Oui je l’avoue, si on me le demande !
J’aime ça le matin, à sept heures pétantes
Mâcher ces beaux fruits secs, une envie pressante
Le moment est subtil et la joie évidente 
Ces graines sont vraiment dans ma bouche excellentes.
Rares dans nos vies sont les joies éclatantes 
À les guetter toujours, on reste dans l’attente
Je choisis de céder à ce qui, là, me tente
Le plaisir immédiat est bien chose tentante.
Pierre-Jean BOUTET