Écrit à la craie.
Faudrait-il donc user de mots rares ou savants
Pour se dire poète et s’adresser aux gens 
Seraient-ce afficher ces lettres de noblesse
Que l’on doit présenter comme fait une altesse ?
Je les ai tous appris et je les connais tous
Ayant bénéficié des meilleures écoles 
Mais je veux m’adresser à mes pairs comme à tous
Être compris de ceux qui n’ont pas eu ce bol.
Je ne cherche en rien à me gargariser 
De formules précieuses ou trop alambiquées 
Pour dire ou chanter le beau comme le vrai
Je ne prends que des mots qu’on écrit à la craie.
Pierre-Jean BOUTET