À deux.
J’ai pris ta main, l’as-tu donnée 
Si faute il y a, c’est pardonné
Si c’est bien moi qui ai fait ce geste 
C’est toi je crois, qui a fait le reste.
Le premier pas n’en est pas un
Ce n’est qu’une porte qu’on ouvre
La question est bien pour chacun
Où est la porte, où elle se trouve ?
Le premier pas est une étape 
Qui existe sur un chemin
Celui qu’on prend un beau matin
Lorsqu’un regard, soudain vous capte.
Tout commence par un sourire
Au bord des yeux, au bord des lèvres 
Par chance la suite est un rêve 
Lorsque à deux on peux la vivre.
Accord majeur, accord mineur
Les notes aussi se marient
Instant bonheur, au fond des coeurs 
Et si ça dure, c’est pour la vie.
Je tiens ta main ou la tiens-tu ?
Bien des années ont disparu
Nous sommes deux à soupirer
Ça reste bon de tant d’aimer.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com