L’attente.
Le moment est magique où tout reste possible
Dans cette parenthèse où dans ce laps de temps
Où tout est en suspens, où les minutes pèsent 
Où la flèche n’est plus si sûre de la cible.
Seul moi je le perçois car ce temps est le mien
Celui où je m'assois, celui auquel je tien
Où je distingue en moi mes sentiments à peine
Que tout ça aboutisse, ou bien que cela traine.
Le corps se tient tranquille ou même immobile
Ou alors agité mais combien inutile
L’esprit est en repos mais aussi aux aguets
Ou bien tourmenté par ce qui peut arriver.
Chacun vivra ainsi l’instant à sa manière 
Tous ont un point commun si ce n’est leurs prières 
C’est de ne pouvoir rien pour influer le sort
Pas plus que l’on n’en a, pour éviter la mort.
Ce moment c’est l’attente quel que soit son objet
Celle de l’être cher qu’on espère retrouver
Celle de cette annonce qui pourrait tout changer
Celle de ce temps mort qu’on subit sans broncher.
Pour certains toute vie demeure une attente
Et si d’autres le nient c’est que cela les tente
Chacun a sa manière répond à la question
Il le fait par l’action ou la méditation. 
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com