Révolution ?
Faut-il comme bien d’autres qu’il aille à Canossa
Oublier ce projet qu’il nous cadenassa
Fait de ces sacrifices dont le peuple ne veut
Et fait de ces cadeaux, aux riches, trop nombreux ?
Faut-il qu’il perde un peu, de toute sa superbe
Quand il voit qu’on lui coupe sous ses pieds l’herbe ?
Faut-il que Jupiter descende de l’Olympe
Pour calmer tous ces gens dont il craint qu’ils y grimpent ?
On le voit souverain bien qu’au milieu des hommes
Les mettre à sa main par ses bonnes paroles
Ne renoncer à rien c’est bien ça qui est drôle 
C’est lui qui a raison et pas les autres en somme !
Les avez-vous bien lus les questions du débat ?
Les réponses enfermées dans quelques pauvres choix
Celles qui conviendront à son seul vrai combat
Des questions très habiles pour orienter vos voix.
Il sera fort surpris que beaucoup le récusent 
Préférant discuter sans trop qu’on les abuse
Qui peut donc ignorer que ce dont on l’accuse
C’est bien d’avoir trahi et de n’avoir d’excuses.
Nombreux ceux qui ont cru à son « en même temps »
Politique attendue depuis déjà longtemps
Mettant de la justice dans notre économie
Et bien plus de social pour les plus démunis.
Maintenant qu’ils se lèvent, hélas ils n’y croient plus
A toutes ces promesses, maintenant c’est foutu
Quand les représentants ne représentent plus
C’est la démocratie qui va pas bien non plus.
Monsieur le président, vous qui avez ce titre,
Que le vouliez ou non, vous êtes encore arbitre
Vous êtes attendu aux termes du débat 
Pour écouter du peuple, tous les gens d’en bas.
C’est un pari risqué de donner la parole
Façon un peu d’ouvrir la boîte de Pandore
Vous vous doutez quand même que une fois dehors
La parole du peuple devient votre boussole.
Alors il ne me reste plus qu’une vraie question
Mettrez vous en œuvre ses propositions
Car si vous ignorez encore sa pression
Vous l’aurez comme écrite, votre révolution.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com