Un soir de folie.
Elle est venue ce jour, ce doux soir de décembre 
Cela faisait longtemps qu’elle se faisait attendre
Dans le bourg où l’on vit, tout au pied du Cambre
La salle était pleine impatiente d’entendre
Cette artiste à la voix réputée malléable 
Qui se produit souvent dans une capitale
Point ne fallait rater une occasion pareille
Notre petit pays aime trop le soleil.
Elle fut à la hauteur de toutes nos attentes
Mêlant à l’humour vache et aux voix empruntées 
Un registre vocal par le jazz sublimé 
Des interprétations toutes fort épatantes.
Comment donc se fait-il que d’un talent si rare
Les télés aujourd’hui se montrent si avares
Elle n’a rien d’une has been, elle est dans l’air du temps
Alors qu’est ce que Nikos pour l’appeler attend ?
Elle ferait un coach je le pense admirable
Mêlant à ses conseils un humour efficace
De porter des talents elle serait capable
Elle a tout pour elle pour gagner cette place.
Merci à Dame Liane de garder la folie
Qui pétille toujours dans tout ce qu’elle dit
J’aurai aimé lui dire tout ça de vive voix
Je dois me contenter de ce simple envoi.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com