Ils ont les boules.
Entendez mes amis là bien étrange histoire
D’un Noël qui hélas fait cette année qu’il foire
Quelles que soient les messes qui pourront être dites
Je crains que ce coup-ci les fêtes ne soient maudites.
Car nombreux voyez-vous sont ceux qui ont les boules
C’est pour ça qu’à Paris, en France ils déboulent
Car pour de grasses dindes on les a pris longtemps
Pensant facile de tondre toujours plus les sans dents.
Ils n’aiment ce président qui toujours plus demande 
Qui régulièrement aussi les enguirlande
Cette année il ne place au pied de leur sapin
Qu’encore plus de taxes pour freiner leurs engins.
Ils en sont bleus de rage et rouges de colère
Ils rient à présent jaune d’être dans la galère 
Voulant que le pouvoir agite le drapeau blanc
Et leur donne enfin des gestes apaisants.
Bleues, blanches rouges ou jaunes, seront sur les sapins
Les boules, les guirlandes, les décos de Noël 
Puissent les gilets jaunes entendre ces voyelles
Dites O,U,I, pour soulager leurs peines.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com