Changer le monde
Où est donc l’énergie, cette petite flamme
Qui brille dans les yeux des hommes ou des femmes
Qui porte leurs projets dont ils sont enthousiastes
Qui les brûle si fort sans que ce soit néfaste ?
Je ne la ressens plus tant je suis fatigué 
Je rêve à présent bien plus que je n’agis
Elle n’est plus en moi, autrefois aux aguets
Cette envie de changer qui était dans ma vie.
Est-ce là la vieillesse, serai-je donc usé 
Aurai-je de mes forces alors trop abusé ?
Où est-ce lassitude et découragement 
Devant ce que les hommes font de mal tout le temps ?
Car c’était un beau rêve que plus jeune j’avais
De pouvoir de ce monde tous les maux corriger
J’avais donc l’énergie des belles convictions
Qu’alors je défendais parfois avec passion.
Je ne regrette rien de ces années d’alors
Ni de m’être battu sans être le plus fort
Mais j’ai enfin compris la valeur qu’a le pion
Je reste désormais au chaud dans ma maison.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com