Une triste histoire
C’est une triste histoire comme il s’en produit tant
Celle d’un pauvre enfant qui n’a pas eu de chance
Qui vint dans un pays par jour de mauvais temps
Sans que personne assure sa faible existence.
Ses parents furent pris dans l’affreuse tourmente
De ces guerres stupides dont l’homme a le secret 
Quand il veut lors tout détruire au lieu d’un peu créer 
Que pèse un enfant sur sa mauvaise pente ?
L’image est hélas devenue bien banale
Projetée sur l’écran un soir par ce canal
On détourne les yeux en se disant touché 
Mais c’est si loin de nous que l’homme est boucher !
Quel est ce sort injuste qui fait naître des vies
Dans des lieux si hostiles à tout heureux destin
Partout hélas l’amour donnera ce produit
La caresse des mains a mêmes lendemains.
La vie est un cadeau parfois empoisonné 
Quand mauvaise fortune fait que l’enfant soit né 
Là où la mort est reine où elle est sans pitié 
Là où de l’homme règnent ses plus mauvais côtés.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com