Briques.
Le monde est fait de briques, tout est brique d’abord
Tu connais les atomes, mais d’eux mêmes on sort
Bien d’autres éléments, tous plus petits encore
On ne sait pas lequel battra tous les records.
Le verbe est fait de briques, les briques sont les mots
Combien de lettres aussi pour bâtir ces propos
Il y a tant de langages pour les construire il faut
Des signes sur des pages, assemblés comme il faut.
La musique a ses notes et bien plus ses accords
Ses variations superbes et ses voix de ténors 
Ses mélodies sont verbes qui animent nos corps 
Que l’on danse sur l’herbe, ou que son chant endort.
La cuisine a ses sauces, textures et saveurs
Elle est aussi porteuse de bien bonnes odeurs
Elle combine à plaisir des milliers de substances
Et parle à nos corps, pas que de subsistance.
Nous vivons entourés de tous ces beaux langages
Dont nous percevons tous les milliers de messages
S’ils furent décodés chacun au fil des âges 
Leur richesse subtile est accessible aux sages.
Nous sommes faits de briques que l’on dit organiques
Grâce à elles on vibre à cette vie magique
Nous sommes variations, aussi combinaisons
Capables de conscience et aussi de raison.
Des miettes de vie issues de quelque hasard 
De cette vie miracle dont l’espace est avare
Ce qui serait dommage et après tout bizarre
Ce serait que ces briques ne mettent le bazar.
Ce n’est pas poétique, vous m’en voyez navré 
Ça casse pas des briques, que de le rappeler 
Nous sommes des poussières dans cette immensité 
Je fais donc des prières, puisse la vie durer.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com