Regardez bien le monde
Regardez bien le monde partout autour de vous
Au moins quelques secondes un peu arrêtez-vous 
Demandez-vous au moins si vous l’aimez si fort
Que pour le conservez vous ferez des efforts.
Le monde est malade partout où nous nous sommes
Et même dans ces ailleurs où ne sont pas les hommes
Au cœur de ces forêts toutes si pollués 
Ou sur ces océans d’ordures accumulées.
Ouvrez grand vos deux yeux, car toutes ses merveilles
Vont à cause de nous si on ne se réveille 
Sombrer toutes à jamais pour ne plus revenir
Et nous allons nous mêmes un beau jour en mourir.
Arrêtez de courir après tant de chimères 
A vouloir toujours plus plus heureux on n’est guère 
Songez que la nature vous offre ses richesses
Et qu’elle tient toujours malgré tout ses promesses.
Vous respirez son air et vous buvez son eau
Son sol lui vous nourrit, vos maisons sont chauffées 
Elle réside aussi tout au fond de vos os
Vous en ressentez tous chaque jour les effets.
On récolte toujours ce que l’on a semé 
Ce qu’on fait aujourd’hui demain se payera
Demandez-vous combien le monde vous aimez 
Car c’est bien à cette aune que demain il sera.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com