Réhabilitons le croupion
Il est de la volaille un morceau succulent 
J’en connais qui bataillent pour l’avoir sous la dent
C’est là le sens premier de cette extrémité 
Mais on sait qu’il en est, qui aiment à l’agiter.
En croupionnant des fesses ils s’essaient à marcher 
Remuant leur derrière pour mieux les attirer
Tous les regards gourmands qui en sont excités 
Aimant ces croupions là aussi à déguster.
D’autres plus acharnés se cassent le croupion
Pour régler des problèmes trouver des solutions 
Hélas pour eux ceux là souvent n’ont de recul
En cas de sort contraire, ils tombent sur le cul.
Nous vivons une époque de pouvoir absolu
Un parlement croupion qui semble abattu
Sur la pyramide un seul a tout vaincu
S’attachent à ses pas les nouveaux parvenus.
Croupion tu ne mérites pas ces comparaisons
Tu sais rester modeste et tu as bien raison
Je t’aime bien rôti et bien cuit dans ton jus
Dans tout poulet rôti, je t’apprécie le plus.
Pierre-Jean BOUTET