Réhabilitons le coup de pouce
S’il y a bien quelque chose que peu de gens repousse
C’est quand il vient à point le petit coup de pouce
Bien sûr s’il n’est donné par un pauvre Tom pouce 
Mais que ce coup de main vous porte et vous pousse.
De grâce ne confondez ce geste amical
Avec celui qu’on nomme aussi coup de piston
Celui là n’est donné pour l’ami, le fiston
Que pour que mieux il triche, ce qui on sait est mal.
Le petit coup de pouce lui n’est souvent donné 
Qu’à celui qui se donne du mal pour y arriver
Celui auquel il manque un chouïa, pas grand chose
Pour parvenir tout seul, au but qu’il se propose.
Aide providentielle qui peut donner des ailes
Ne demande elle-même, pas de trop grands efforts
Il n’est pas nécessaire non plus d’être trop fort
Mais faut de son prochain, bien obtenir l’accord.
Il revient aux parents d’encourager ainsi
Les enfants grandissant pour qu’ils progressent aussi 
Ce peut être un conseil, un geste ou une aide
C’est ce que l’on appelle tout simplement entraide.
Un petit coup de pouce a de bien grands effets
La baguette magique dans les mains d’une fée 
S’il permet de passer une étape vitale
Il permet à l’enfant d’atteindre son étoile.
Pierre-Jean BOUTET