Les facéties de Pierre
Joli refrain
On prend souvent la vie comme un voyage en train, les uns avec entrain, d’autres à fond de train, d’autres au fond du train. On connaît ce refrain, mais personne ne sait où se trouve les freins. 
On en voit tant de gens qui sont toujours en train d’agir, de s’agiter, qu’est-ce qui les contraint ? Pour d’autres le train-train de leur doux quotidien en rien ne les restreint. Il y a les boute-en-train jamais dans le pétrin, ils chantent des quatrains sur de joli lutrins.
Entendez ces refrains, ces vies suivent leur cours, qu’elles encaissent ou non dans leur arrière-train, quelques coups dans les reins pour se magner le train.
Pierre-Jean BOUTET