DUO de plumes
 
Bras-dessus, bras-dessous.
 
On rêve de ce temps, de ces amours naïves 
Dont hélas le présent bien trop souvent nous prive
On rêve aux amants promenant sur la rive
Qui vont en devisant et leur amour ravivent.
Alors je m'imagine au bras de ce galant,
Aux lèvres le sourire et les cheveux au vent,
Chapeau enrubanné qui protège mon teint,

Du soleil vigoureux, qui dans nos cœurs déteint.
 
Bras dessus, bras dessous, entre deux confidences
Nous rions comme fous, en rêvant à nos danses
Je suis un Artaban, pour elle je me lance
Pour la toucher au coeur, des défis de romance.
Je me la joue fragile, mais surtout pas facile,
Je minaude, il sourit, et ralentit le pas,
Il entame un discours en mots combien habiles,
Dont il sait qu'ils viendront me mettre en émoi.
 
Elle joue bien à celle qui ne me comprend pas
Elle saute, sourit, accélère son pas
Mais elle tend l’oreille attirée par mes mots
J’observe ses dentelles qui dansent dans son dos.
 
Je me serre contre lui, jalousant les regards,
D'autres filles qu'on croise qui n'ont d'yeux que pour lui
Mais rien en cet instant ne peut changer l'histoire,
De la douce romance qui à présent nous lie.
 
Car c’est en peu de gestes et avec quelques mots
Que les regards se jouent et que les cœurs se donnent 
Mais c’était autrefois, là où je m’abandonne
Quand la lueur du jour m’invite à ces propos.
Il a suffit de rien, ma mémoire a brodé,
Je me suis délectée de ces tendres pensées
Qui se sont estompées, puis se sont effacées,
Mais je sais bien qu'un jour, je les retrouverai.
 
Daniele LABRANCHE et Pierre-Jean BOUTET