Cela ne suffit pas
Il ne suffit aux belles
De ces mots de velours
De ceux que les pucelles
Rêvent de ouïr un jour,
Vous ne toucherez pas
Le septième ciel
Si votre seul appât 
Sont mots artificiels
Car pour parler d’amour
Il faut avoir un jour
Senti dedans son coeur
Vivre sa folle ardeur.
Cela ne suffit pas
De plier le genou
Cela ne suffit pas
De chanter comme un fou
Le compte n’y est pas
De jurer ses grands dieux
Que pour elle on a d’yeux
D’écrire des poèmes 
Remplis des mots je t’aime.
Car pour parler d’amour
Il faut avoir un jour
Senti dedans son coeur
Vivre sa folle ardeur.
Cela ne suffit pas
De décrocher la lune
D’aller à Pampelune
D’offrir mille trésors
De la recouvrir d’or,
D’accourir au galop
Au moindre de ses mots
Lui dire qu’elle est belle
Qu’on est amoureux d’elle,
Car pour parler d’amour
Il faut avoir un jour
Senti dedans son coeur
Vivre sa folle ardeur.
Car seul un coeur sincère 
Une main qui se serre
Un geste maladroit
Timide comme il se doit
Pourra un jour peut être 
Émouvoir une belle
Qu’elle ouvre sa fenêtre
Et qu’elle vous appelle
Car pour parler d’amour
Il faut avoir un jour
Senti dedans son coeur
Vivre sa folle ardeur.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com