Dans l’océan des mots.
Ma poésie se noie, dans l’océan des mots
De ceux qui sont écrits, chaque jour à nouveau
Dans ce fleuve énorme, qui charrie nos propos
Elle n’est qu’une goutte, au milieu de ce flot.
Graine de pissenlit, balloté par les vents
Où donc germera-t-elle, dans quel cœur, en quel temps ?
La bribe fragile de ma plume hésitante 
Où se posera-t-elle, au bout de quelle attente ?
Je lance chaque jour, quelques nouveaux messages
Je ne sais bien à qui, cela est-il bien sage ?
Ce sont comme des cris, silencieux sur la page
Ils n’ont eux d’autre force, que celle de ma rage.
Mes mots sont des ballons, qui vont jusqu’aux nuages
Ils aiment à embrasser, de jolis paysages
Qu’ils soient lourds ou légers, peu importe je présage 
S’ils atteignent les cœurs, sans y faire ravages.
Quelquefois de ces mots, je reçois bien l’écho 
Qui m’arrive en retour, et j’avoue ça tient chaud
Savoir que quelque part, la graine a germé 
Et que parfois aussi, un fruit peut être est né.
Que s’envolent mes mots et le plus loin possible
Ce ne sont pas des flèches et vous n’êtes des cibles
Ce ne sont que propos d’un cœur un peu sensible
Qui aime à partager, le beau ou le terrible.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com