Le bonheur qu’est-ce que c’est ?
Le bonheur après tout, c’est de ne pas souffrir
Ce n’est que la douleur, qui appelle au mourir
Le bonheur il est là, quand on ne le voit pas
Beaucoup de ce qui l’ont, ne réalisent pas.
C’est souvent après coup, que l’on se dit heureux
On n’y pense même pas, lorsque l’on est au mieux
Tout semble si normal, quand les choses vont bien
Si elles vont plus mal, on se console d’un rien.
Voulez-vous le savoir, quand le bonheur est là ?
Quand vous êtes occupés, et vous ne pensez pas
Quand vous vous ennuyez, de n’avoir rien à faire
Quand il n’y a aucune ombre, qui plane sur vos têtes.
Cela est bien connu, quelqu’un déjà l’a dit
On ne sait son bonheur, que lorsqu’il s’est enfui
Le bonheur ce n’est pas, forcément un état 
D’extrême sensation, ou d’effet, ou d’éclat,
Il est là très discret, pour des gens ordinaires
Qui ne le cherchent pas, ayant bien trop à faire,
Un subtil équilibre, que rien ne vient troubler
Ni douleur excessive, ni malheur, ni regrets.
Ce sont les jours qui passent, sans laisser d’autres traces
Que de bons souvenirs, qu’on repasse et ressasse
C’est le temps qui s’enfuit, sans imprimer sa marque
C’est paisible voyage, pour qui mène sa barque.
C’est avoir près de soi, attentive et présente 
La personne aimée, la personne aimante
C’est partager ses jours, le sourire aux lèvres 
Et dire encore merci, lorsque le jour se lève.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com