Le temps des loups 
C’est bien un grand loup gris venu de Laponie
Un loup de ce grand Nord, de ce lointain pays
Un loup dont on se dit mais qu’est-ce qu’il fait ici,
Un loup est arrivé par la Poméranie.
La meute qui le suit, elle est très fournie 
En louves et louveteaux, en autres mâles aussi
Sans bruit elle se déplace, sans bruit elle le suit
Le grand loup chef de meute, les a conduit ici.
Car là-bas dont ils viennent, ont bien changé les temps
Il n’y a plus de gibiers pour les loups maintenant
Les rennes, les élans, et même jusqu’aux lièvres 
Se sont raréfiés, les terres en sont vierges,
Le grand réchauffement les met en mouvement
La grande migration pour survivre à présent
Les loups chassent en groupe, ce n’est pas rassurant
Voici venu des loups, à nouveau le moment.
Il en vient de partout, pas seulement des loups
Chassés de terres trop chiches, pour y vivre debout
Le grand chambardement commence lentement
Mais bientôt s’accélèrent les signes du changement.
Les anciennes frontières ne résisteront pas
La terre a la fièvre, et tous ces avatars
ce n’est que sa paupière, quand le corps tremblera
Alors la vie sur terre, deviendra cauchemar.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com