26 février 2018

Au gré de ma plume.

Au gré de ma plume Je vais suivre ma plume où elle me mènera  Car une fois de plus, ça je ne le sais pas Par le canal magique qu’est-ce qui coulera ? C’est pour moi la surprise, et qui lira verra. Souvent elle nous prend la nostalgie des temps  Où tout était dit-on, plus vrai et plus facile Quand on regarde bien, et de près, ces moments On voit qu’à ces époques, tout était plus fragile. Car en réalité, il n’y a rien de constant La vie, le temps, les mœurs, tout est en changement N’a-t-on vaincu pour rien, ce... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 février 2018

La terre a le coeur gros.

La terre a le cœur gros Si tous les gars du monde, voulaient s’donner la main  Ils changeraient c’est sûr, ce que sera demain Mais trop de gars ne font qu’aggraver les dégâts  Le monde se noie déjà sous monceaux de gravats. L’espèce est nuisible, pas parce qu’elle pense trop L’espèce est nuisible, parce qu’elle dépense trop On peut rêver d’entente, on n’y parvient jamais L’espèce est trop gourmande, elle va tout manger. Si tous les gars du monde déposaient là leurs armes  Il y aurait un espoir plus... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 février 2018

La muse indiscrète

La muse indiscrète. Ma muse bien souvent échappe à ma plume  Pour s’en aller voler, jusques à Pampelune Elle sait me rappeler, ce que pèse une plume Quand seule souveraine, est sa dame la lune. Ma muse voyez-vous aime à visiter Bien d’autres fantaisies, que amours de papier Ma muse est anxieuse, elle aime à pleurer Sur l’avenir des hommes, elle vient se lamenter. Voit-elle l’avenir, dans les nuages sombres Ou veut-elle ternir la couleur de nos songes ? Ma muse facétieuse, ne semble plus trop croire Quand les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]