Musique
La poésie n’est rien que beaucoup imaginent
Elle peut être tout, aérienne ou divine
Elle peut dire tout, le bien comme le crime
Elle prend toute forme, comme ferait un mime.
Certains la voudrait belle, sans ses taches de sang
D’autres l’aiment trop pure et la veule innocente
Tant ne voudraient y lire que des choses décentes 
Ceux là n’ont pas compris, quel en est le vrai sens.
La poésie, toujours, est d’abord émotion, 
A travers des images, et à travers des sons
Pour aller remuer tout ce qui est profond
Tout ce qui est enfoui, tout en vous, tout au fond.
Moi j’ai choisi le rythme du bel alexandrin
Qui envoûte, vous charme, vous tient par la main
Cadence hypnotique, rime comme un refrain
On ferme un peu les yeux, alors on se sent bien.
Dans ce subtil état de léger décalage 
On sent venir à soi des couleurs, des images
Si on écoute bien, aussi des paysages
Même quelques odeurs, flottant dans ses parages.
C’est comme une musique, ses notes sont mes mots
Son archet est ma plume, la page mon piano
Montez dans cette barque quand elle va sur l’eau
Le voyage demande juste un peu de repos.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com