Nouvel an ?
Voyez comme le temps peut être facétieux 
Nous donnant l’illusion que nous sommes des dieux
Que nous le contrôlons en en faisant des tranches
Que nous l’organisons comme ça nous arrange.
On compte en minutes, en heures et en jours
On découpe en mois, en années, court toujours
Ce temps insaisissable se moque bien de nous
Il sait bien qu’il gouverne nos vies et pour toujours.
Alors faisons la fête juste pour oublier
Son cours impitoyable, faisons un pied de nez
Célébrons tous ensemble cette nouvelle année 
Qui demeure la fille de ces siècles passés.
Croyons dur comme fer aux nouvelles saisons
Qui nous apporterons favorables moissons
De surprises et de joies devant nos réussites
Tant mieux si d’y penser, cela l’espoir suscite.
Façade aux incertitudes de ce temps qui nous nargue
Faisons mille souhaits, que le bonheur s’attarde
Ou qu’il vienne sur vous et un peu s’y hasarde
Croyons dur comme fer, que ce n’est une blague.
Nous avons tant besoin de ces moments de grâce 
Où l’on croit à un sort plus heureux qui embrasse
Notre vie dans des plis préservés des malheurs
Celle que l’on appelle au tréfonds de nos cœurs.
Pierre-Jean BOUTET