Une histoire d’amour
Tous les romans d’amour sont des cris de détresse 
Dans la peur qu’un beau jour ce bel amour ne cesse
Les histoires d’amour vivent dans l’impatience
De leur fin annoncée ce en toute conscience.
Car tous les chants d’amour sont des cris de douleur
À la pensée tenace de déchirer les cœurs
Quand on croit le tenir enfin le vrai bonheur
Et qu’en fait il prépare son départ pour ailleurs.
Mais moi je ne crois pas à ces fatalités 
Je dénie fortement qu’elles soient vérités 
Je vis dans ce bonheur et toi à mes côtés 
Sans voir ni deviner ce qui peut l’arrêter.
L’amour a bien des formes mais tout ce que je sais
C’est mon amour pour toi et le tien qui me plaît 
Je ne vois de raison de le voir s’en aller
Tant il est dans nos coeurs à présent bien ancré.
Notre roman d’amour est un cri d’allégresse 
Dans la joie tous les jours que l’on vit, qui nous presse
Notre histoire d’amour a compris la patience
Que le temps écoulé a construit en conscience.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com