Sur tous les tons
Si le ton est léger, s’il invite à rire
S’il joue avec les mots qu’il cherche à vous offrir
S’il célèbre la vie et la joie d’y goûter 
Le poète c’est sûr ressent cette gaieté.
Si le rythme est plus lourd, le timbre plus sérieux
Si les mots qu’il choisit parlent cieux ou bien dieux
S’il invoque la peur, la violence ou le drame
Le poète sachez, a le coeur plein de larmes.
S’il est plus solennel et parle de morale 
Si les mots vont avec et semblent des oracles
S’il invoque la paix, l’amour, la tolérance 
Le poète alors met la vie en balance.
Si le rythme est ardent, si le souffle est puissant
Si les mots sont si chauds qu’ils vous brûlent en dedans
S’il s’appelle désir, s’il appelle sa belle
Le poète parfois a des muses charnelles.
Si l’élan est épique et le ton prophétique 
Si les mots sont honneur, respect ou dignité 
S’il s’adresse bien fort à notre humanité 
Le poète alors cherche la vérité.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com