Avant l'envol 
Il me faudra partir un beau jour on me dit 
Je m'en irai alors sans avoir tout compris
Pourquoi accumuler des regrets des remords
Plutôt que de bien jouir en oubliant la mort ?
On n'a tous qu'une chance de goûter à tout ça 
De nager dans les eaux, de suivre de ces voies 
Qui mènent aux bonheurs qu'on découvre parfois
Quand on vit sur la terre qui regorge de joies.
Je ne sais toujours pas comment violence et haine
Séduisent mes pareils alors que si l'on s'aime
On suit d'autres chemins que des chemins de peine
Pourquoi perdre ce temps en querelles si vaines ?
J'ai vu bien des lumières et chassé bien des ombres
Ne saurai à vrai dire vous en dire le nombre
Bien sûr j'ai préféré la chaleur que le sombre
L'amour que j'ai reçu jamais il ne m'encombre.
Un sourire pudique qui promet le meilleur
Un papillon fragile posé sur une fleur
Une goutte de pluie comme une larme à l'œil 
Un enfant qui vagit quand se clôt un cercueil
Et tant et tant de choses dont moi je m'émerveille
Qui vaut bien croyez moi que jour et nuit on veille
Protégez ces moments ceux que le temps vous vole
Donnez-en quelques uns avant votre envol.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com