Parmi nous
Il sera beaucoup dit sur cet homme emporté 
À son tour par le fleuve de ce temps trop pressé 
Sur l’homme flamboyant qu’on pensait invincible
Tant la mort plusieurs fois l’avait pris pour cible.
Au delà de sa vie, c’était pour chacun d’eux
La présence appréciée d’un chanteur généreux 
Qui voulait tout donner à un public heureux
Énergie et paillettes, il en met plein les yeux.
Plus grand que tous les mots qui seront prononcés 
Plus simple que les lauriers qui lui seront tressés 
Plus riche et plus complexe que ses caricatures
Plus secret, plus encore car c’était sa nature.
Pour cet homme blessé pour cet homme comblé 
Par la vie le succès tout ce qui importait
C’était d’abord l’amour des autres et de la vie
Et aussi après tout l’envie d’avoir envie.
Johnny si familier mais aussi étranger 
Qu’on aimait regarder comme un monstre sacré 
Chacun a sa manière pouvait l’apprivoiser
De façon à pouvoir l’aimer et l’admirer.
Tous se sont inclinés devant cet être rare
Quand lui de ses sourires était ou non avare
Il ne s’est jamais pris pour un dieu parmi nous
Même si son Olympe est au dessus de nous.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com