Big Data
Il est de ces lectures qui vous marquent parfois
Tant elles réveillent en vous bien des questions ma foi
Dans le dernier ouvrage que j’ai bien parcouru
Étaient plus de réponses que je n’aurais voulu.
L’humanité serait un pauvre soubresaut
Dans l’histoire du temps seront d’autres cerveaux
Puissantes intelligences produits de notre science
Algorithmes savants dépourvus de conscience.
Serions nous une étape fragile et organique
Déjà bien dépassée par toute informatique
Nous sommes des parents accouchant de l’enfant
Qui les dépassera et sera triomphant.
Quelques humains peut être en seront augmentés 
Pour devenir surhommes méprisant les paumés 
L’humanité grouillante deviendra inutile
Quand tout sera géré par des réseaux fertiles.
Nous sommes à la charnière ou bien à la bascule
Entre ce monde ancien qui est partout en recul
Et l’arrivée rapide des nouvelles logiques
Où seules les données auront valeur critique.
Car c’est le Big Data regardez qui s’impose
Dont nous serons esclaves en voulant qu’il explose
Dans le moindre aspect de nos vies fabriquées 
Où tout ce que l’on fait est déjà décidé.
Vous disposez peut être de quelques années encore
Avant que ne s’implante tout ce nouveau décor
À vous de réfléchir pour ne perdre le nord
Et si vous ne le faites, Big Data n’aura tort.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com