Le bonheur malgré tout...
Dans le lent grincement de mes jours qui s’effacent
La chute inexorable de mes forces si lasses 
Dans le sourd désespoir de la jeunesse enfuie
Dans la résignation de tout ce qui s’ensuit,
Joue toujours c’est heureux, la lueur si douce
De l’amour esquissé au coin de ta bouche
Brille encore dans tes yeux, cette bulle de mousse
Dont l’éclat ne s’éteint et dont la vue me touche.
Dans tous les souvenirs qui peuplent ma mémoire 
Où nombre de chagrins crient encore victoire
Dans ce que j’ai tenu qui maintenant n’est plus
Dans ce que j’ai voulu, dans ce que je n’ai pu,
Vit toujours oh merci cette chaude tendresse
Qui joue là sur ma peau à travers tes caresses
Règne encore pour le mieux cette complicité 
Par laquelle peut naître la vraie félicité.
Dans le vent des regrets qui parfois soufflent fort
Dans les griffes où s’accrochent tous les vieux remords
Dans l’envie d’oublier ce que furent mes torts 
Dans les peurs que je garde malgré tous mes efforts
Existe pour moi seul un regard plein d’amour
Que je vois au lever lorsque naît chaque jour
Demeure une présence précieuse à mon coeur
Qui fait que malgré tout je connais le bonheur.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com