Où est la poésie ?
Dans ce monde en souffrance où est la poésie 
Trop d’images tourmentent nos âmes et cœurs meurtris
Quand tout n’est que violence, quand résonnent les cris
Qui entre en résonance avec le beau en lui ?
Dans ces rais de lumière où dansent des poussières 
Dans ces perles de pluie le long de la gouttière 
Dans le souffle du vent qui passe sur les feuilles
Dans l’eau au creux des mains lorsque tu la recueilles.
Sous le mépris des grands où est la poésie 
Quand la bêtise avance et que tout elle détruit
Quand les lois du marché écrasent les petits
Qui ressent dans son coeur ce qui encore y luit ?
Un sourire esquissé au coin de jolies lèvres 
Une main soulevée pour la douce caresse
Un geste amorcé même de façon brève 
Un bras si protecteur qui vous serre et vous presse.
Sous le poids de la haine où est la poésie 
Sous la loi de la guerre qui souille tant de vies
Quand tout n’est que rejet, quand on se sent trahi
Qui entend cette voix, ce chant de poésie ?
Le sourd clapotement de l’eau sur la jetée 
Les perles du rideau par la brise agitées 
Le cri du nourrisson quand il est affamé 
Le chant de ces oiseaux par un beau jour d’été.
Si elle disparaît un jour de cette terre
Alors assurément nous serons en enfer
S’il n’y a plus de fragile, s’il n’y a plus de subtil
Si le monde n’est plus qu’une chose immobile.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com