Le dernier mot ?
Si je pouvais écrire jusqu’à mon dernier souffle
Quel serait donc ce mot à sortir de ma bouche
Que ma plume encore couchera sur la page
Est-ce que ce sera la parole d’un sage ?
Ou celle apeurée de celui qui tant craint
Que s’achève alors son si pauvre chemin
Ou celle fatiguée d’avoir crié en vain
Pour dire à tous les hommes de choisir leur destin ?
Quel sera donc ce mot de dépit ou d’espoir
Qui dès lors jaillira au cours du dernier soir ?
Aurai-je encore à cœur que de m’émerveiller 
Ou serai-je trop triste pour encore espérer ?
Y-aura-t-il quelqu’un là même pour l’entendre
Ou pour lire ce mot, sur la page le prendre ?
Ou serai-je tout seul et alors que m’importe
Avec ou sans linceul qu’ainsi la mort m’emporte ?
Il restera quand même dans les limbes du temps
Au cœur de l’infosphère, noyées dans l’océan 
Tous ces milliers de mots que dans ma vie durant
J’ai jetés à tous vents, est-ce quelqu’un entend ?
Est-ce que ces grains de sable pour nourrir l’édifice 
De la conscience humaine auront fait leur office ?
Je n’ai d’autre ambition que partager mes doutes
Avec les compagnons qui suivent cette route.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com