15 octobre 2017

Le refuge des Camporells

Le refuge des Camporells Tout au pied des Perics, au lieu dit Camporells Vous trouvez un refuge qui est lui bien réel  Au bord d'un lac superbe tout bordé de forêts  C'est au moins une halte que bien sûr vous ferez. En fonction des saisons que ses visages changent  Il offre sa terrasse pour manger au soleil Sous des mètres de neige, il paraît plus étrange, Tout ce qui l'entoure toujours vous émerveille. Intérieur chaleureux où l'on refait ses forces L'accueil l'est tout autant sans que jamais se force ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 octobre 2017

Hammers

Hammers Peuples fiers des savanes vous aimez célébrer  La force et la beauté de vos corps noirs cuivrés  Vous aimez les couvrir d'étoffes et de colliers Vos bras et jambes nus sous pagnes colorés  Des marques et des symboles vous aimez arborer Et à même la chair ils sont parfois gravés  Comme autant de témoins de votre volonté  De vivre intensément cette vie de dangers. Votre allure gracieuse inspire le respect Tant aussi elle exprime votre force tranquille Vous avancez toujours tête haute,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2017

Parenthèses

  Parenthèses  Entends mon cœur battant quand je te vois venir Sais-tu ma lèvre sèche à l'idée de tenir Tout contre moi serré ton petit corps menu D'être peau contre peau, à bouche que veux tu ? Vois-tu quand je t'attends, je souffre un martyr C'est le manque de toi qui se fait ressentir Je me sens incomplet quand tu n'es près de moi  Je ne suis vraiment bien qu'avec toi sous mon toit. Je me demande un peu si au moins tu soupçonnes  À quel point j'apprécie ton allure garçonne  Cette façon que... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2017

Cogitations

Cogitations. Dans la grande bassine où barbotent nos vies Bien des vagues dessinent le contour des envies Dans la grande marmite où bouillonnent nos torts Il y a tant d'épices pour pimenter nos sorts. Qui prétend au milieu de tout ces tourbillons Tenir un gouvernail dans une direction Qui pourrait dans ce fou maelström  Garder la tête froide et un cœur sans passion ? Pour tant de tentations et de fortes émotions  Qu'il est bon de céder à un lâche abandon Pour tant de sensations dispensées par passion ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2017

Signes et consignes

Signes et consignes Que veulent-ils nous dire que tous ces temps de givre À travers les frimas, quels messages ils délivrent ? Quelles sont donc ces traces, ces marques qu'ils nous livrent Dans lesquelles on peut lire, comme on lit dans un livre ? Quels cris nous lancent-ils que ces temps d'incendie ? Eux ils ne laissent rien, du moins à ce qu'on dit Seulement quelques traces de moments paradis Et la dévastation, que bien sur on maudit. Mais quel donc est le sens de ces grandes tempêtes  Des cyclones géants qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2017

L'ennui

  L'ennui Pouvez-vous comme moi ressentir de l'ennui C'est assez différent des moments où m'ennuie Ca fait comme un vide, un moment de déprime  Comme un rien sous mes pas, où alors il s'exprime. Ca me prend au lever avant que de plonger Dans ce grand tourbillon que sera ma journée  Je n'aurai plus le temps de poser des questions Quand je serai noyé dans mes occupations. En faut-il de ces temps où règne ce malaise Ce sentiment diffus qui me rend mal à l'aise  On dit qu'il est fertile cet ennui qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 octobre 2017

Une vie de rêves

Une vie de rêves  Je voudrai comme vous vivre une vie de rêve  Alors que de ma vie d'autres peut être en rêvent  Au lieu que d'apprécier ce que j'ai moi déjà  Pourquoi me faut-il donc espérer plus que ça ? Le drame de beaucoup c'est vouloir toujours plus  De n'être satisfait de ce qui leur a plu De regarder ailleurs, d'envisager plus tard Plutôt que de goûter le présent sans retard. Sous le toit où je vis ne suis-je pas très bien ? La famille que j'ai compte-t-elle pour rien ? N'ai-je de bons... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2017

Zéphyr

  Zéphyr  Les champs là devant moi combien ils sont superbes Agitant sous le vent leurs millions de brins d'herbe Si chacun de ces brins vit bien sa propre vie C'est le champ et non l'herbe qui pourtant me ravit. Herbes misérables ou interchangeables Herbes pitoyables mais indispensables Tous ces brins anodins sans qui ne seraient pas Ces champs admirables étalés devant moi. Des champs si différents selon ce qui les peuple De lourds épis de blé ou bien de folles herbes  De ces champs ordonnés comme... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 octobre 2017

Une vieille chanson

  Une vieille chanson Comme une chanson qu'on a au bord des lèvres  J'entends ce jour des sons qui me donnent la fièvre  C'est la révolution qui rassemble ses frères  Pour cette indépendance que tant de gens espèrent. Comment ne pas entendre la vive aspiration De tout un peuple qui vibre pour elle à l'unisson Mais dans l'état de droit personne n'a le droit De décider tout seul de ce que faire il doit. La fière Catalogne ivre de liberté  Depuis des siècles en quête de son indépendance  Se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 octobre 2017

Gogos

Gogos Venez à moi nombreux disait le politique Je vous rendrais heureux, entrez donc dans ma clique Aujourd'hui sommes peu, demain la République Venez jouer mon jeu, la fin est sans réplique. Toujours la même histoire servie au fil des temps  Pour des rêves de gloire nourris par les puissants Ou de tristes revanches portés par des jaloux Qui font croire aux dimanches, plus nombreux que les loups. Écoutez ma chanson, entonnez son refrain Nous serons les champions bientôt, même demain Soutenez mes projets, croyez... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]