Si petit
Je me sens si petit devant tous ces problèmes 
Si insignifiant dans ce monde où se mènent
Les milles sarabandes qu'imaginent les hommes
Parfois je me demande où nous allons en somme.
Si souvent spectateur, si peu je suis acteur
Il a tant de moteurs pour nourrir tant de peurs
Je verse bien des pleurs, j'ai pourtant du bonheur
Devant tous les malheurs, j'ai encore du coeur.
Dans ce coin où je vis, presque un paradis 
Arrivent en sourdine, quelques échos d'ailleurs
Faciles à ignorer, du moins c'est ce qu'on dit,
Le monde est si petit, que ailleurs est un leurre.
Chacun est citoyen, il y a toujours moyen
Comme le colibri, de faire un peu de bien
D'agir tous les matins dans son tout petit coin
Sans être très malin, avec un peu de soin.
Si modeste soit-il, que chaque geste compte
Faut-il que à nouveau la fable vous raconte ?
Je me sens très petit, je sais qu'au bout du compte
Si petit que je sois, ma vie peut-être compte.
Pierre-Jean BOUTET