Engagement
Je le vois devant moi qui grignote tranquille
Il saisit son goûter dans ses doigts peu agiles
Tous ses gestes imparfaits qu'ils sont emplis de grâce 
Celle du petit homme qui cherche un peu sa place.
Entouré de jouets avec qui il s'assure
Ses joies comme ses peurs sont encore bien pures
Il a une frimousse à basculer les coeurs
Aussi bien quand elle rit, que lorsqu'elle pleure.
Sait-il ce petit d'homme le précieux de l'instant
Avant que le rattrape tous les soucis des grands ?
À cet âge il ne peut qu'être toute innocence
C'est là le privilège de la petite enfance.
Son sourire éclatant allume dans ses yeux
Ce charme irrésistible qu'ont les bambins heureux
Je céder avec grâce sans même résister
À ce qu'il me demande, je peux tout accepter.
Portera-ta-il un jour un peu de cette histoire 
Qui coule aussi vers lui depuis la nuit des temps
Une histoire chargée, défaites et victoires
Celle de tous les hommes qui sont nés avant lui ?
Je sens très fort en moi monter ce sentiment
Que j'ai pris envers lui un grand engagement
De parler avec lui du meilleur et du pire
Afin que dans ses mains il ait son avenir.
Pierre-Jean BOUTET