Mille soleils
Quand souffle un peu sur moi la belle inspiration
Alors les mots me viennent sans une hésitation 
Ils arrivent en bon ordre et appellent la rime
Sans que j'ai l'impression que pour cela je trime.
Où me conduisent-ils, la muse seule le sait
Mais ce qu'ils vont me dire sera pour moi parfait
Ils ont bien ma confiance pour guider mon propos
Dont je ne sais d'ailleurs où il va, c'est mon lot.
Chaque fois c'est pareil, c'est une découverte 
Dont tout ce que je sais c'est que porte est ouverte
Sur tout ou même rien, c'est à eux d'en juger
Je ne suis après tout qu'un simple messager.
Eux mêmes ont-ils en tête quel sera le mot fin
J'en ai parfois des doutes mais ils parviennent enfin
À boucler cette route où ils m'entraînent ainsi
De cela ils n'en doutent, bien je les remercie.
Ils sont souvent chiens fous, et parfois plus austères 
Disant la vie c'est fou, murmurant des prières 
Évoquent le bonheur, les folies meurtrières
Ils peuvent émouvoir même les coeurs de pierre.
J'ai avec tous les mots des relations intimes
Toujours ils dansent en moi de bien curieux quadrilles
Sur la réalité souvent même ils priment
Ce sont mille soleils, voyez comme ils brillent.
Pierre-Jean BOUTET