Les portes
La vie t'ouvre des portes choisis avec amour
Vis avant que ne s'ouvre celle du sans retour
La vie vois te propose beaucoup de carrefours
Choisis ceux que tu aimes, avant ton dernier jour.
Es-tu de ceux qui optent pour ne laisser de trace
Que le même sillon creusé jour après jour 
Ou bien de ceux qui aime que cela les dépasse 
Prennent tous les chemins, même mauvaises passes.
Si tu n'as qu'une vie, pars de ce postulat
De quoi as-tu envie, es-tu curieux ou pas ?
Qu'est-ce qui te soucie, est-ce postérité 
Ou de vivre à fond toutes occasions d'aimer ?
Vas-tu les gaspiller ces précieuses heures
À vivre à côté de ce qui est le bonheur
Vas-tu lors t'échiner dans un ingrat labeur
Plutôt que d'écouter ce que te dit ton coeur ?
La vie t'ouvre ses portes, ne fais pas de détours 
Vis avant que ne s'ouvre celle du dernier jour
La vie vois te propose, mais c'est toi qui dispose
D'en faire un bouquet de regrets ou de roses.
Pierre-Jean BOUTET