L'anneau.
Qui est donc je vous prie que ce trouble-fête 
Qui s'en vient perturber notre doux tête-à-tête 
Nous étions tous les deux bien noyés dans nos yeux
Quand l'objet s'est glissé soudain entre nous deux.
Il a pour nom anneau, il se porte au doigt
Je l'avais oublié tant je pense à toi
Il faut que je te dise il n'a plus d'importance
J'entame avec toi une nouvelle danse.
C'est déjà du passé il n'a plus aucun sens 
Je le porte encore la rupture est récente 
Tu es seule crois moi à occuper mon coeur
Cet anneau je comprends, t'a induite en erreur.
Je l'enlève vois-tu et même je le jette
Je ne veux surtout pas gâcher ce tête-à-tête 
Oui j'ai vécu tu sais mais rien de cette sorte
Mais rien d'aussi troublant que l'amour qui me porte.
D'ailleurs je ne demande qui toi tu as connu
Car ma vie ne commence que avec toi vois-tu
Nous avons tous les deux sans doute un passé 
Seul compte là pour moi le temps que veux passer
Avec toi à présent ma seule bien aimée
Mon futur je l'espère jusqu'au bout désormais 
Sans chaîne ni anneau juste nos coeurs mêlés 
Nos vies et nos destins tous les deux conjugués.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com