13 septembre 2017

Qu'importe le poète...

Qu'importe le poète... Au fond du canapé c'est là que je médite  Ca n'est pas très glorieux, c'est ce que vous-vous dites Pourtant sur le sofa, la muse me visite Peut être est-ce après tout là aussi qu'elle habite. Je n'ai pas du poète les instruments sacrés  Mon encre elle est sèche et je n'ai de papier Ma plume est mon doigt, je sais ce que lui dois  Qui court sur ma tablette c'est si simple tu vois. On aime à fabuler sur cet art littéraire  À voir Victor Hugo comme un parfait emblème  La... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 septembre 2017

Le réveil sera dur

  Le réveil sera dur Dormez, dormez encore et faites de beaux rêves  Et ne vous réveillez, gardez l'esprit en grève  Allez, fermez les yeux c'est là votre manière  De garder l'illusion qu'elle va bien la terre. Pourtant elle crie fort, ne l'entendez-vous pas ? Ce n'est faute pour elle de faire du fracas Comprenez son langage car il est de colère  Vous voir aveugles et sourds, lors elle désespère. Combien de tsunamis, de tremblements de terre Combien donc de cyclones, combien de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2017

Écartelé

Écartelé  Combien entre deux mondes je suis écartelé  Entre celui du rêve et la réalité  Quand mon esprit s'élève vers des lieux éthérés  Mon corps lui il ne pense qu'à bien se contenter. Combien la chair est faible devant les tentations Qu'elles soient gourmandises ou qu'elles soient pulsions Combien est agréable de répondre à ses sens De l'existence le sel, si ça n'en est le sens. Combien Esprit demande, lui il n'exige pas Des réponses aussi, que Corps n'apporte pas Pour cela il s'abstrait où il... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2017

Volonté et désir

Volonté et désir  Un jour m'a dit mon père tu dois fortifier Bien plus que tu ne fais ta propre volonté  Cela n'est pas donné si l'on ne s'y entraîne Ca n'est certes facile mais ça en vaut la peine. Car un homme n'est rien s'il n'a de volonté  Si des événements il n'est que le jouet S'il ne peut infléchir le cours de son destin S'il n'a sa vie à coeur pour la prendre en mains. Pour se fixer un but, pour le réaliser  Il faut fort le vouloir ne se laisser briser C'est par sa volonté avant toute autre... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]