Un jour...
C'est par la porte ouverte qu'un jour je m'en irai
Comme font les oiseaux dont la cage est ouverte
On dit bien que certains n'osent lors s'envoler
Vers cette liberté qui signifie la perte
De la sécurité dont ils ont toujours jouis
Pourquoi l'abandonner et pourquoi dire oui
À l'esprit d'aventure dont ils ne sont pas ivres
Contrairement à ce que nous disent les livres.
Un jour je larguerai toutes les amarres
Tout ce qui me retient dont j'aurai enfin marre
Juste pour essayer de déployer mes ailes
Voir si elles me portent quand je m'appuie sur elles.
Un jour sans un regard, un coup d'œil en arrière 
Sans plus rien regretter de ce qui est derrière 
J'avancerai confiant vers de nouveaux rivages
Lavé de mes remords, vers de nouveaux visages.
Ah rompre ces attaches qui nous clouent au réel 
Cesser toutes ces tâches qui nous cachent le ciel
Pour s'élancer tant pis vers des mondes inconnus
Pour s'y risquer plus libre, sans pourtant être nu.
Par la fenêtre ouverte un jour je sortirai
Comme le papillon fait de sa chrysalide
Je ne sais pas encore là où je me rendrai 
Je nourris cette idée de mes rêves avides.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com