12 août 2017

Sanglots et lamentos

Sanglots et lamentos Pourquoi faut-il toujours les trouver bien plus beaux Les échos que renvoient sanglots et lamentos Les âmes tourmentées et les coeurs déchirés  Nous émeuvent bien plus que les bonheurs sucrés. Pourtant les grandes joies peuvent être tempêtes  Et les grandes passions peuvent être volcans La simple joie de vivre peut vous prendre la tête  Et l'idylle vécue vous mettre sur les dents. J'aime certes pleurer par compassion mes larmes Frémir aussi un peu au son de ces alarmes Partager les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 août 2017

Vagues

Vagues La vague a surgi venue d'on ne sait où  Elle a tout emporté et de vous et de nous Il en est de ces vagues qui submergent nos vies Quand tout nous semblait calme et même plein d'ennui. Des vagues de tristesses qui nous serrent le coeur  Sans que l'on en comprennent la raison mais l'on meurt Des vagues de bonheur qui réveillent la joie Des aimables surprises qui nous mettent en émoi. Des vagues d'attentats et de crimes horribles Portées par des démons droits surgis des enfers Des vagues en tsunami nées... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 août 2017

La météo des cœurs

  La météo des cœurs La météo des cœurs n'a rien à envier Aux vives turbulences de ces temps déchaînés  Car le réchauffement n'est pas que climatique Il vit dans nos esprits là aussi maléfique. Dans nos vies éclatées c'est le chaud ou le froid Qui fendent coeurs et âmes comme le sont les roches  Qu'on soit riche ou pauvre, que l'on soit beau ou moche C'est la règle pour tous qui sème de l'effroi. Dès qu'on est plus de deux combien ça se complique L'équation n'est pas saine même si on l'explique Lors... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 août 2017

À petit feu

  À petit feu Savez-vous que je suis tel un brillant soleil Victime de ces pauses qu'on appelle éclipses  C'est vrai me comparer à cette vrai merveille N'a pas la modestie d'une simple ellipse. Mais comment exprimer la triste condition D'un poète privé de sa plume si chère  Condamné à l'action et à la dispersion Empêché pour un temps de caresser ses vers ? Non pas que je prétende en irradier le monde Pas plus que je ne crois qu'ils aient quelques valeurs C'est bien à moi d'abord qu'ils apportent... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 août 2017

Tout ce bruit !

Tout ce bruit ! Mais bon sang que le bruit est plutôt l'ennemi Mais que dis-je le bruit c'est plutôt le vacarme S'il est envahissant combien il me désarme S'il sonne suraigu, combien il m'assourdit ! J'en viens à le souhaiter ce très parfait silence Celui où seul s'entend le bruit sourd de mon coeur Lorsque je mets les deux dans la même balance C'est le calme c'est sûr qui se trouve à l'honneur. Cette paix qu'on savoure aussi à la campagne Faite de mille bruits qui vivent en harmonie Cette ambiance sereine dont on... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 août 2017

Un amour éternel ?

  Un amour éternel ? L'amour s'il est passion ne restera fidèle  S'il est admiration il durera peut être  Dites moi la recette d'un amour éternel  J'en crierai le secret à travers ma fenêtre. Je vois tant de ces couples déchirés et meurtris Je vois bien trop d'échecs et bien trop de gâchis  Des enfants ballottés d'une famille à l'autre Des coeurs abandonnés où le malheur se vautre. L'amour ne se conforte qu'à travers les épreuves  Il est d'abord fragile et à besoin de preuve Puis il se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 août 2017

Un rythme endiablé

Un rythme endiablé  Agitation et tourbillons,  Enfants qui jouent les trublions Des cris stridents, des pleurs grognons Des vies animées de pulsions J'ai faim, je cours, je crie, je joue Les yeux brillants, le rouge aux joues Je touche à tout, je répands tout  Puis je m'écroule un point c'est tout ! Un temps de pause, je me repose Un temps très court, faut que je courre Au coucher même histoire Mais du nouveau, veux en avoir. Surtout d'abord des distractions De temps en temps concentration  ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 août 2017

Impasses

  Impasses En quoi pourrais-je me plaindre En noir quoi pourrais-je peindre Tout ne m'a-t-il été donné  Sans que j'ai eu à demander ? Pourtant je suis insatisfait  Le sourire aux lèvres je n'ai Dans un pays riche suis né Et rien je n'y trouve parfait. J'ai bien le droit de me plaindre Par le mal qui peut m'atteindre Rien ne m'a été facile J'ai une vie si fragile Pourtant je me bats tous les jours  J'ai le sourire et plein d'amour Mon pays pauvre a besoin Pour s'en sortir de mes deux mains. ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 août 2017

Absent

Absent Prenez moi dans vos bras et serrez moi très fort J'ai besoin de sentir que je ne suis pas mort Je n'ai pas vu d'humain depuis bien des années  Je ne me souviens plus de ce bien que ça fait. Enfermé pour trente ans, sorti de ma cellule Le monde est si grand en dehors de ma bulle Condamné y a longtemps à finir au cachot Je ne connais plus rien, tout me semble nouveau. Suis-je encore un humain vous seul pouvez le dire Je n'ai moi pas de mot et je ne sais plus rire Je ne vous dirai pas tout ce que j'ai du... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 août 2017

Double jeu

Double jeu Grandgousier par devant et suppôt de Satan Grand cracheur de jurons, et rotant et pétant, Grenouille par derrière de bénitier prêchant  Confit en dévotion, au ciel les yeux levant, Qui pourrait de douter de ce double visage En voyant l'un ou l'autre dans respectif ramage Mais est-ce un costume qui ne serait qu'emprunt Ou est-ce le bonhomme qu'on trouve dans chacun ? Si l'exemple choisi est bien caricature À des degrés divers c'est dans notre nature Que d'être au gré des temps de vrais caméléons  ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]