21 août 2017

Sur les croupes herbeuses

  Sur les croupes herbeuses Sur les croupes herbeuses cuivrées par les rayons Parmi la lande sèche sèche tous deux nous promenons Les douces courbes ouvertes des champs environnants Sur les hauteurs superbes du beau plateau cerdan, Tout autour les lointains par delà les grands combes Où gisent si paisibles les bourgades assoupies Sont fait de ces montagnes aux élans qui nous comblent Tant en sont différents les contours et replis, Au Nord bien érodées sont des dômes arrondis Tandis que là au sud sont des pics... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 août 2017

Une plume de plomb

Une plume de plomb La plume est légère plus par définition Pourquoi ne serait-elle pas quelquefois de plomb ? Nous voulons des images comme des ballons ronds Pourquoi donc seraient-elles ainsi toujours d'aplomb ? Je pourrais inventer des mondes à l'envers Ou du haut vers le bas on sauterait en l'air Je voudrais croire ainsi à bien d'étranges mondes Mais vous n'y croiriez pas, fut-ce une seconde. Pas plus qu'elle n'est allée au pays des merveilles Ou bien qu'Ali Baba a trouvé la caverne Les contes pour enfants ont pour... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2017

Pourquoi ?

Pourquoi ? Pourquoi au fond des bois y pense-t-on toujours Faire face à la peur, ou cueillir un amour ? Lors que ce qu'on y trouve ne nous laisse rêveur  Or quelques champignons pour de rares cueilleurs. Pourquoi en haut des tours veut-on toujours y voir Des mages infernaux, des filles à peau d'ivoire Lors que ce qu'on récolte si ce n'est le vertige Ce ne sont que des vues dont beaucoup nous affligent. Pourquoi dans les nuages veut-on que là y vivent Quelque Dieu omniscient, des ponts vers d'autres rives Lors que... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2017

Pièges

Pièges   Ah qu'il est difficile de rompre la barrière Même de la franchir, mais qu'y-a-t-il derrière ? On se protège tous au point de s'isoler Dans cette étrange bulle qu'est notre pré carré.   Vous bâtissez des murs ou bien des carapaces Prévoyez donc des portes afin que la vie passe, J'en ai connu des gens enfermés dans leur tour Incapables dès lors de connaître l'amour.   De peur d'être blessé par des flèches égarées Nombreux ceux qui s'abritent... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2017

Le cycle infernal

  Le cycle infernal Il est de ces douleurs, de ces indignations Si fortes et si violentes qu'elles tournent en passion Quand le coeur crie vengeance sous l'effet de l'horreur Que l'effet de nos peurs obscurcit la raison Il est un temps pour tout, pour les cris de colère  Pour haïr fort tous ceux qui ont engendré l'enfer Il viendra lors le temps de regarder derrière  Pour tirer les leçons des erreurs de nos pères. Comment ne pas pleurer, comment ne s'indigner Des actes inacceptables de quelques fous de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2017

Accessoire

Accessoire Longtemps il m'a semblé exister par moi même  Jusqu'à ce qu'un beau jour tu me dises je t'aime Ne suis-je désormais que reflet des émois  Que provoque en moi l'écho doux de ta voix ? Quand il me suffisait d'agir pour mon profit À ce simple objectif un arrêt tu as mis Ne suis-je désormais qu'esclave des désirs Que je guette chez toi pour te faire plaisir ? Lorsque j'étais tout seul, responsable de rien Sinon certes de moi, mais cela c'était bien Ne suis-je à présent qu'à l'affût des dangers Pour... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 août 2017

Un écho

Un écho  L'écho m'a renvoyé mille fois tous mes mots Grossis, amplifiés sans réponse à propos Au moins dans le désert le cri s'en va au loin En laissant l'illusion qu'une oreille il atteint. Le poète est ainsi, diffusant ses écrits  Que le vent portera au delà des nuages Sur des ondes invisibles, porteront-ils ses cris Bouteilles à la mer sur d'incertains rivages. Pour peu qu'un seul entende, ce n'aura été vain La puissance du verbe, le silence l'éteint  Pour peu qu'un seul écho me parvienne parfois ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2017

La bonne parole

La bonne parole Sous couvert de porter la bonne parole Ils ont ouvert la porte à des actes moins drôles  Derrière croix et bibles s'engouffrent les soldats  Et tous pouvoirs avides de vaincre sans combats. Peuples si innocents vivants dans la nature  Désarmés oh combien devant ces aventures Leurs élites complices couvertes de pacotilles  Que ce soit en Afrique pour peupler les Antilles Pays dont les richesses excitent les convoitises Pas seulement hier mais encore aujourd'hui  Pays qui à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2017

Le temps des illusions

Le temps des illusions L'ami sur sa guitare gratte bien fort les cordes Je réponds sur ma flûte à ses jolis accords Nous avons retrouvé ces airs de nos vingts ans Jeunesse réveillée sur ces chansons d'antan. Nous chantons tous alors avec nos compagnes Les yeux un peu brillants clamant à plein poumons Tout surpris du plaisir à jouer ces chansons Qu'on croyait oubliées, comme la joie nous gagne. Le temps est aboli on revit cette époque  Celle de nos espoirs en un monde meilleur Celle où à l'avenir nous confiions... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2017

Patience

Patience Il y a un temps pour tout pour répondre aux envies Pour faire son devoir et pour vivre sa vie Parcourir son histoire, y laisser une trace Que le temps à coup sûr il se peut qu'il l'efface. Il y a un temps pour tout, pour rêver aux étoiles Un temps pour voyager et pour mettre les voiles Ou bien pour se fixer, construire un foyer Un temps pour les chagrins qu'il faudra bien noyer. Il y a un temps pour tout, se trouver au sommet Pour savourer la gloire, aussi pour déchanter  Être aux oubliettes, ne plus... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]