25 août 2017

Inspirés

Inspirés  Belle nuit étoilée par dessus mon village Quelques unes peut-être descendues des nuages Sur la modeste scène, un sextet était là  Des roses et des orties pour nous donner le la. S'ils jouent d'une ombre à l'autre c'est en pleine lumière  Ils ont osé jouer pour nous l'œuvre du maître  C'est de Francis Cabrel dont ils vont se repaitre Je craignais d'être là pour des murs de poussière. Dès les premiers accords je me vis transporté  Et jusque vers la fin bien parti pour rester ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 août 2017

Une fleur

  Une fleur Sous le coin d'un vieux mur, au fond d'une cour triste Tout au cœur de la ville, de ses fumées, ses miasmes Parmi tout le bitume et l'entrelacs des pistes Une rose a poussé comme un joli fantasme. Une graine a germé défiant tout ce dur Une tige gracile opposée à ces murs  Une fleur au sommet a pu s'épanouir  Mon dieu qu'elle était belle à s'en évanouir ! Mais ce petit miracle personne ne l'a vu Hormis une gamine habituée des rues Qui dans cette cour triste avait son domicile, Entre de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2017

Où sont passées...?

Où sont passées...? Où sont passées ces nuits où je dormais paisible Visité de ces rêves qui vous rendent heureux Où sont allés ces jours où il m'était loisible De mener mes projets tout en narguant les dieux ? À présent que les ans reprennent l'avantage Que je ne suis si jeune que j'avance en âge  Des cauchemars repeuplent l'écran de mes nocturnes Et l'ennui m'envahit comme la peur de l'urne. Que sont les temps joyeux de ma belle jeunesse Devenus souvenirs comme autant de faiblesse Que sont les nuits câlines... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2017

Balancoire

  Balançoire Je me berce moi même aux temps de sa musique Dans ce balancement emporté par les vers Peu importe les pieds si la cadence est douce Peu m'importe la rime si le tempo est bon. Pour moi la poésie ce n'est d'abord des règles  Mais une balançoire qui vous fait envoler Hors du temps et du monde où on souffre et on peine Pour mieux toucher du doigt le velours du toujours. Si vous m'accompagnez dans ces quelques voyages Si vous vous embarquez au pays des nuages Y verrez comme moi voyageur sans bagage ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2017

Leçons de vie

Leçons de vie   Si je n'ai pas compris peut être est ce ma faute Si je n'ai rien appris sur les bancs de l'école  J'avais l'esprit ailleurs qui battait la campagne Les leçons n'étaient pas mes plus belles compagnes.   Je parcourais les bois, je gravissais les côtes  J'avais toujours envie de voir après le col Je voyais de la vie toutes les chausses trappes Je ne connaissais rien de ce qui vous attrape.   À présent je comprends où elles étaient mes fautes De n'avoir pas appris sur les bancs de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2017

Je n'ai de vérité

  Je n'ai de vérité  Je ne vous dirai rien, moi je parle au vide Je ne sais s'il m'entend ou s'il est avide Des mots que j'aligne ainsi sur la page Que je jette au vent ou offre aux nuages. Je n'ai de vérité meilleure que d'autres Mais je sais la beauté des couchers de soleil Je n'ai pas de leçons à donner à d'autres Mais connais la douceur de ses baisers de miel. Je ne vous parle pas, j'aime bien le néant  Il ne peux lui souffrir car il n'a pas d'enfants Il se moque de nous, que notre fin soit... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 août 2017

Comme des pions

  Comme des pions  Elle n'a pas dit pourquoi et après tout qu'importe Chacun a ses questions qu'avec lui il emporte  La vie est singulière pour chacun d'entre nous Toi tu as tes prières, je ne vis à genoux. Qu'est ce qu'une rencontre si ce n'est pas un choc Si du contact de l'autre alors tu ne te moques Pourquoi elle pourquoi moi, je n'ai pas de réponse  Il n'y a pas de loi pour l'amour qui s'annonce. Que puis je donc tirer d'une autre expérience  L'émotion est humaine elle n'a de conscience ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2017

Principes

Principes Qui n'a pas trébuché un jour sur ses principes Qui n'a pas écorné peu ou prou ses valeurs Qui n'a fait exception à sa bonne conduite Qui n'a pris liberté avec son confesseur ? S'il existe des règles c'est qu'on peut trébucher  Des lignes de conduite c'est qu'on peut dévier  De grands et beaux principes c'est pour les oublier L'homme a sa morale, géométrie variable. Qui ne s'est écarté du chemin qu'on dit droit Pour des voies de traverse que l'on pense hors la loi Qui n'a pas fait d'entorse au... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2017

Méchants

  Méchants  Ils avaient tous au coeur tant d'amour à donner Tout aussi bien aux leurs, qu'au pays où sont nés  Les eaux noires du destin changent l'amour en haine Quand la main du malheur transforme tout en peine. Lorsqu'on tue sous vos yeux ceux qui vous étaient chers Quand la terre sous vos pieds est aussi arrachée  Que des lieux familiers vous en êtes chassés  Qu'il vous faut en partir de la terre de vos mères. L'homme est ainsi fait qu'il cherche un responsable Ca n'est pas compliqué de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 août 2017

Une page à tourner

Une page à tourner Ils sont souvent partis avec au fond du coeur Malgré leur amertume et leur grande douleur Cet espoir du retour au pays de leurs pères  Dont ils étaient chassés par l'horreur de la guerre. Ils ont refait leur vie et ce tant bien que mal Donnant tout aux enfants pour eux c'était normal Pour leur donner la chance d'avoir une vraie vie Dans un nouveau pays leur nouvelle patrie. Après ces sacrifices une morsure à l'âme  Au cœur une blessure qui rappelle leur drame Leur passé est détruit bien... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]