Vis au présent 
Sais-tu j'ai certains jours le coeur gonflé d'espoir
Tant je veux croire alors de triompher du noir,
Tant il me semble que vaincra la lumière 
Et qu'elle éclairera l'humanité entière.
Hélas mon cher ami ces moments sont plus rares
Car de lueurs d'espoirs les temps sont plus avares,
Je vois bien tous les jours les mauvaises nouvelles
Étouffer l'éclaircie que de mes vœux j'appelle.
Vois-tu ne servent à rien les prophéties cruelles
L'homme ne les entend, il ne veut croire en elles
Lors il ne sert de rien de craindre l'avenir
Le sort en est jeté de ces temps à venir.
Savoure mon ami tout ce temps qu'il te reste
N'hésite surtout pas à faire de beaux gestes,
Aide bien ton prochain, s'il faut tient lui la main
Mais pour jouir de la vie, oui n'attend pas demain.
Ne va te lamenter cela est sans effet
Sur les phénomènes qui se sont enclenchés,
Vis au mieux ton présent s'il t'offre un peu encore
Des plaisirs de la vie, pense à cela d'abord.
Pierre-Jean BOUTET