Sur les croupes herbeuses
Sur les croupes herbeuses cuivrées par les rayons
Parmi la lande sèche sèche tous deux nous promenons
Les douces courbes ouvertes des champs environnants
Sur les hauteurs superbes du beau plateau cerdan,
Tout autour les lointains par delà les grands combes
Où gisent si paisibles les bourgades assoupies
Sont fait de ces montagnes aux élans qui nous comblent
Tant en sont différents les contours et replis,
Au Nord bien érodées sont des dômes arrondis
Tandis que là au sud sont des pics plus hardis
À l'ouest ce sont murailles érigées comme murs
Qui forment un rempart sur le ciel bleu azur.
C'est un puissant spectacle qui s'offre ainsi à nous
C'est toute la Cerdagne qui s'étale sous nous
C'est la belle montagne sur la vaste campagne 
Des lieux faits pour l'effort et la paix qui nous gagne.
Des hauts lieux du Bell'Oc où pointe une chapelle
Nous embrassons les monts, nous regardons la plaine
Il y souffle une brise, n'est ce pas un esprit ?
Qui inspire nos coeurs et qui n'a pas de prix.
Pierre-Jean BOUTET